Financement de projets : Des échanges sur l’aide budgétaire française à l’Uemoa

0 88

La reconversion des reliquats du soutien de la France à l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) était, au cœur des échanges entre la Commission de l’Uemoa et une mission financière française. C’était le jeudi 15 septembre 2022 dans la salle de réunion du Conseil des ministres du siège de la Commission de l’Uemoa à Ouagadougou

Ousmane YAROU

C’est après la mise en œuvre des projets financés par l’aide budgétaire française, que l’Uemoa et la France réfléchissent sur les points d’application pour l’affectation des reliquats de l’aide budgétaire française à l’UEMOA pour la mise en œuvre du Programme Economique Régional. Cette rencontre entre la Commission de l’Uemoa et la mission financière française a été conduite par Yves Charpentier, Conseiller Afrique du Directeur Général du Trésor français. La séance a été présidée par le Commissaire Filiga Michel SAWADOGO, en charge du Département du Marché Régional et de la Coopération, et constitue pour les participants l’occasion d’échanger sur la contribution des reliquats de l’aide budgétaire à la mise en œuvre des initiatives de la Commission en matière de renforcement des capacités, de coopération transfrontalière et de sécurité alimentaire. Pour rappel, l’aide budgétaire française était un appui régional annuel de 20 millions d’euros entre 2005 et 2013 pour la mise en œuvre du Programme Economique Régional. Elle a grandement contribué à la mise en œuvre de projets au bénéfice des populations de l’Union, dans des secteurs essentiels, comme l’hydraulique villageoise, la lutte contre l’érosion côtière, le désensablement du fleuve Niger, l’aménagement des terres de l’Office du Niger, l’appui aux centres d’excellence régionaux et la réalisation des postes de contrôle juxtaposés, des stations de pesage et des études routières.

 

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.