Opportunités dans la presse : La Fondation Thomson Reuters lance une formation sur la justice économique des femmes en Afrique

0 262

La Fondation Thomson Reuters (TRF) a lancé les candidatures pour son nouveau programme de nouvelle formation en journalisme : « Reporter et communiquer sur la justice économique des femmes ». La formation en ligne est ouverte aux journalistes et aux acteurs de la société civile en Afrique, soit un parcours de formation pour chaque catégorie. Les candidats doivent postuler avant la date limite du 24 octobre 2022.

L’objectif de cette formation est de contribuer à l’établissement d’une justice de genre dans l’économie mondiale. C’est pourquoi la Fondation Thomson Reuters a initié le nouveau programme de formation. A l’intention des journalistes et membres de la société civile, cette formation en ligne débutera le 31 octobre pour 6 semaines.

Les journalistes doivent être en activité à temps plein ou être des collaborateurs réguliers d’organisations médiatiques en Afrique. Pour les acteurs de la société civile, ils doivent jouer un rôle dans les communications et l’engagement des médias. Tous les candidats doivent avoir au moins 3 années d’expérience professionnelle et des compétences en anglais, langue de la formation.

Related Posts

Zone UEMOA : Voici les montants des seuils complémentaires…

Le programme se présente sous forme d’une série de sessions interactives en direct sera menée sur Zoom pendant six semaines à partir du 31 octobre. Il aidera les journalistes à mieux rendre compte des droits des femmes et des défis et solutions économiques de manière pertinente. Pendant ce temps, les acteurs de la société civile suivront un cours de renforcement de compétences en communication pour accroître le soutien et la sensibilisation à leur travail de promotion des droits des femmes et des initiatives de justice économique.

Cette formation s’inscrit dans le cadre du programme Egalité et Tolérance qui propose des formations sur les questions qui peuvent être perçues comme controversées ou source de division. Parmi ces sujets, l’on compte celui de la justice économique des femmes. De l’avis de la Fondation, cette notion est un élément clé pour parvenir à une économie qui fonctionne pour tout le monde, et faire progresser la justice de genre dans l’économie mondiale. Les inscriptions sont en cours sur le site de la Fondation Thomson Reuters (TRF) : https://www.trust.org/ https://reutersinstitute.politics.ox.ac.uk/. Pour rappel, la Fondation Thomson Reuters s’engage à promouvoir les normes les plus élevées en matière de journalisme dans le monde. Elle rend le pouvoir responsable, renforce l’état de droit et contribue au développement économique et social.

Ousmane YAROU

Leave A Reply

Your email address will not be published.