3ème trimestre 2022 : La croissance du PIB au Nigeria ralentit à 2,25 %

0 66

 Au deuxième trimestre de l’année, la croissance du Produit intérieur brut (PIB) du Nigeria s’est limitée à 2,25 % en glissement annuel au troisième trimestre 2022, contre un taux de 3,54 % au deuxième trimestre a indiqué l’Office national des statistiques (NBS) dans un rapport publié ce jeudi 24 novembre 2022. Selon le communiqué, la chute de la production de pétrole est la principale raison. « La réduction de la croissance est attribuable aux effets de base et aux conditions économiques difficiles qui ont entravé les activités productives » selon la source. La hausse du PIB enregistrée entre le 1er juillet et le 30 septembre de l’année en cours découle essentiellement d’une croissance de 4,27 % des activités économiques non pétrolières, et plus particulièrement des bonnes performances des secteurs des télécommunications, du commerce et du transport. En revanche, le secteur pétrolier s’est contracté de 22,7 %. La production de pétrole a chuté à 1,2 million de barils par jour au troisième trimestre, contre 1,43 million de barils au cours du trimestre précédent, en raison notamment des vols de brut. Bien qu’elle soit moins vigoureuse que celle enregistrée au trimestre précédent, la croissance de l’économie nigériane au troisième trimestre 2022 marque la huitième évolution trimestrielle positive consécutive du PIB de ce pays d’Afrique de l’Ouest. En 2020, le Nigeria avait enregistré une profonde récession due aux chocs combinés de la Covid-19 et de la baisse des recettes pétrolières. Cette année-là, le PIB du pays avait plongé de près de 8 % au deuxième trimestre. Mais la croissance économique a commencé à remonter progressivement à partir du quatrième trimestre 2020. Des reformes structurelles sont encours pour booster le PIB de la première puissance économique de l’Afrique qu’est le Nigéria.

Leave A Reply

Your email address will not be published.