Coopération économique : De nouveaux engagements entre le Bénin et le Maroc en matière fiscale   

0 187

Le Bénin et le Maroc ont procédé ce lundi 28 novembre 2022, à l’échange des instruments de ratification relatifs à la Convention en matière d’impôts sur le revenu et de règles d’assistance réciproque, signée à Marrakech le 25 mars 2019.

Related Posts

FMI : La DG adjointe prend sa retraite

Le Bénin et le Royaume du Maroc multiplient les initiatives pour une meilleure coopération économique. C’est dans ce sens que, le ministre Aurélien Agbénonci et l’ambassadeur du Royaume du Maroc près le Bénin, Rachid Rguibi ont procédé à la signature  de nouveaux engagements en matière d’évasion fiscale et de règles d’assistance réciproque. A cette occasion le ministre Agbénonci, a fait savoir que « cette convention a pour objectif essentiel de promouvoir les relations économiques entre les deux pays et d’améliorer la coopération en matière fiscale. Mieux, pour le Chef de la diplomatie béninoise, la mise en œuvre de ladite convention encouragera les investissements entre les deux pays et permettra aux entreprises existantes et naissantes de s’épanouir dans un environnement fiscalement propice aux investisseurs, en leur donnant notamment l’opportunité de tirer profit des retours sur investissement. De plus, selon le communiqué de l’Ambassade du Maroc, l’entrée en vigueur de cette convention constitue un pas de plus dans le raffermissement des relations de coopération entre le Maroc et le Bénin, et donne un contenu concret à la diplomatie économique que les dirigeants des deux pays appellent à promouvoir comme exemple de la coopération sud-sud.  Pour Rachid Rguibi, Ambassadeur représentant Sa Majesté le Roi du Maroc au Bénin et au Togo, a souligné, à cet égard, les excellentes relations d’amitié et de fraternité existantes entre les deux pays, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, et du Président de la République du Bénin, Patrice Talon. Le diplomate du Maroc au Bénin a indiqué aussi que l’échange des instruments de ratification va encourager les investissements dans les deux pays, et permettra de compléter l’arsenal juridique en faveur des nombreux opérateurs économiques et de leurs prestataires et de renforcer l’attractivité des investissements au Maroc et au Bénin. La signature de ces nouveaux engagements dynamise les  relations entre les deux pays.

Par A.A

Leave A Reply

Your email address will not be published.