133ème session ordinaire: De nouveaux engagements de 109,5 milliards FCFA de la BOAD aux économies africaines

0 70

Le Conseil d’Administration de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) s’est réuni en présentiel pour sa 133ème session ordinaire, sous la présidence de Monsieur Serge EKUE, Président du Conseil d’Administration, Président de la BOAD. C’était le vendredi 02 décembre 2022 Niamey au Niger. Aux termes de la réunion, les administrateurs ont approuvé pour les économies de l’Afrique de l’ouest un montant de 109,5 milliards FCFA.Le communiqué final de la 133ème session ordinaire indique qu’après avoir approuvé le procès-verbal de la 132ème réunion, tenue le 20 septembre 2022 à Cotonou (Bénin), le Conseil a approuvé les perspectives financières actualisées et le projet de budget programme établis pour le quinquennat 2023-2027 de la Banque. Il faut préciser que sept opérations ont également fait l’objet des travaux du Conseil d’administration. Il s’agit de deux (02) propositions de projets financées sur les ressources du programme SONGTAABA pour un financement de  36 milliards FCFA, trois (03) nouvelles propositions de projets pour un montant global de 45 milliards FCFA, deux (02) lignes de refinancement (28,5 milliards FCFA). Ces nouvelles approbations portent à 7182,1 milliards FCFA le total des engagements (toutes opérations confondues) de la BOAD, depuis le démarrage de ses activités opérationnelles en 1976.

Le financement partiel des projets approuvé

Des projets importants ont été approuvés lors de la 133ème session ordinaire. Ainsi, on a au titre du Programme spécial SONGTAABA 2022-2024 pour la reconstitution du stock de sécurité alimentaire au titre de l’exercice 2023 en République du Mali. Le projet permettra de répondre à la demande alimentaire des populations maliennes, de renforcer les capacités de prévention des chocs et des crises, d’améliorer l’accessibilité des vivres, notamment aux populations vulnérables, et de réduire les distorsions du marché céréalier au plan national. Le Montant de l’opération est de 25 Milliards FCFA.

Il a également l’Alimentation en eau potable, en milieu rural, dans les régions de Dosso, Maradi, Tahoua et Tillabéri, au Niger qui a eu de financement. Il s’agira de réaliser 45 systèmes d’alimentation en eau potable, desservant 92 localités. Le projet prévoit également la réalisation de 334 blocs de latrines institutionnelles dans les écoles et les centres de santé. Le Montant de l’opération s’élève à 11 Milliards FCFA.

Le programme de financements ordinaire :

Pour ce qui concerne le programme ayant des financements ordinaires,  il y a l’aménagement de voies urbaines dans la ville de Niamey notamment l’aménagement de la section urbaine de la RN25 et réhabilitation du tronçon Niamey-Nyala, en République du Niger.  Le projet permettra d’améliorer la mobilité sur les tronçons concernés en réduisant le temps de parcours, de réduire le nombre d’accidents de la circulation de plus de 60% et le coût d’exploitation des véhicules d’environ 40 %, à partir de la première année de mise en service de la route.  Le Montant de l’opération est de 25 Milliards FCFA.

Pour la Viabilisation du site d’Ouédo, dans le cadre de la construction de 10 849 logements sociaux et économiques dans la Commune d’ Abomey-Calavi au Bénin, il y a eu de financement de la BOAD. Les travaux de viabilisation permettront d’assurer une alimentation de qualité en électricité, par l’augmentation de la puissance du réseau d’électricité sur tout le site du projet et la construction d’une usine de traitement d’eau et d’un château d’eau de 500 m³. Le Montant de l’opération est de 10 Milliards FCFA.

Il y a aussi pour la relance des activités de ASUSU SA en République du Niger. Le projet permettra de maintenir l’accès des populations exclues du système bancaire classique et celles qui sont économiquement vulnérables, notamment les femmes et les jeunes, à des services financiers diversifiés et innovants. Le Montant de l’opération est de 10 Milliards FCFA.

Pour le secteur privé au Bénin, il a la mise en place en faveur de NSIA Banque Benin SA (i) d’une ligne de refinancement dans le cadre du programme de relance des activités des entreprises de l’UEMOA, suite à la crise sanitaire liée à la Covid-19 et (ii) d’un prêt subordonné. Le Montant de l’opération  est de 18,5 Milliards FCFA.  Pour la Mise en place d’une ligne de refinancement en faveur de VISTA Bank Burkina Faso le secteur privé du pays a eu de financement. La ligne permettra à Vista Bank Burkina d’accroître son activité de financement à moyen terme, de consolider son développement, et de contribuer à la croissance de l’économie nationale. Le Montant de l’opération est de 10 Milliards FCFA.

Les ressources mobilisées pour le compte de la BOAD

Les administrateurs ont également approuvé la mise en place d’une ligne de crédit du Fonds de l’OPEP, d’un montant de 50 millions € soit 32,798 milliards FCFA, et celle d’une subvention d’un montant de 16,2 millions € soit 10,626 milliards FCFA de la KfW, toutes deux en faveur de la BOAD. Ces lignes sont destinées, respectivement, au financement des Petites et Moyennes Entreprises (PME) et des projets d’énergies renouvelables, et à la mise en place du Fonds pour la Transformation Digitale (FTD). Dans un autre registre, le conseil a examiné le cadre de sauvegarde environnementale et sociale ainsi que la politique d’équité et d’égalité Genre. Le conseil a, par ailleurs, émis un avis favorable sur l’état de recouvrement des créances sur prêts, au 31 octobre 2022, ainsi que la stratégie Genre de la Banque et, examiné les dossiers suivants, soumis pour information. Il s’agit du Compte-rendu de la 43ème réunion du Comité d’audit prévue les 30 novembre et 1er décembre 2022 à Niamey, en République du Niger.

Il y aussi l’Evaluation ex-post du projet de renforcement du système d’alimentation en eau potable de la ville de Tafiré et des localités environnantes, en Côte d’Ivoire. Après avoir reçu de la part des membres du conseil d’Administration, les meilleurs vœux pour 2023, un satisfecit pour la bonne tenue des conseils et la nouvelle dynamique en cours dans l’institution sous son leadership, le Président Serge EKUE a, au nom du Conseil d’Administration, remercié les autorités nigériennes pour les moyens mis en œuvre pour la tenue de cette session dans les meilleures conditions. Il a, par la suite, exprimé toute sa gratitude aux membres du conseil d’Administration pour la qualité des échanges et la pertinence de leurs orientations. Il a, également, adressé ses vives félicitations et sa grande fierté aux équipes de la BOAD pour la qualité des dossiers qui ont été soumis à l’examen du conseil, tout au long de cette année.

Par Adaman AGOSSOU

Leave A Reply

Your email address will not be published.