Commerce en octobre 2022 : Taux d’inflation maîtrisé à 2,1% au Bénin contre 8,4% dans l’UEMOA

0 170

Le taux d’inflation, dans l’UEMOA est ressorti à 8,4% en octobre 2022, contre 8,3% en septembre 2022. C’est ce que renseigne le bulletin mensuel des statistiques d’octobre 2022 de la Banque centrale et des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Selon le bulletin mensuel des statistiques, le taux d’inflation, en glissement annuel, dans l’UEMOA est ressorti à 8,4% en octobre 2022, contre 8,3% en septembre 2022. Le taux d’inflation sous-jacente, calculé en excluant les prix des produits frais et de l’énergie, est resté stable à 5,4% en octobre 2022. Le bulletin mensuel des statistiques d’octobre 2022 dans l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA)  renseigne que les taux d’inflation n’ont pas connu la même évolution. Ainsi, au Bénin, le taux d’inflation est maitrisé à 2,1% ; Burkina Faso (15%) ; Côte d’ivoire (6,2%) ; Niger (3 %) ; Mali (10,2 %) ; Sénégal (13%) ; Guinée-Bissau (7,1 %) ; Togo (7,2%). Sur le vieux continent, les taux d’inflation ont augmenté sur la période. Ainsi, en Zone euro (10,6%) dont en France (6,2%) ; Etats Unis (7,7%) ; Japon (3,8%) ; Ghana (40,4%) ; Nigeria 21,1%) et dans l’UEMOA (8,4%).

Related Posts

Insertion professionnelle des étudiants : La CDC Bénin en…

Il faut préciser qu’avec ces taux d’inflation, l’indicateur du climat des affaires s’est maintenu au-dessus de sa tendance de longue période, s’établissant à 101,6, en léger repli par rapport à son niveau du mois précédent. Le mois d’octobre 2022 a été marqué par une décélération des principaux indicateurs d’activités. Ainsi, comparé au même mois de l’année précédente, l’indice du chiffre d’affaires dans le commerce a progressé de 14,3% en octobre 2022, après 17,1% le mois précédent. Selon le bulletin mensuel de la BCEAO,  il est noté une décélération de la production industrielle, qui s’est accrue en rythme annuel de 1,3% en octobre 2022, après une progression de 2,6% un mois plus tôt. Les activités dans le secteur des services marchands se sont inscrites en hausse de 6,8% au cours du mois d’octobre 2022, après un accroissement de 7,8% le mois précédent.

L’inflation et ses conséquences

Par ailleurs, l’inflation est une notion qui traduit l’accroissement excessif des instruments de paiement (billets de banque, capitaux) entraînant une hausse des prix et une dépréciation de la monnaie (en opposition à la déflation). L’inflation est également la perte du pouvoir d’achat de la monnaie qui se traduit par une augmentation générale et durable des prix. Elle correspond à une augmentation générale des prix des biens et services dans une économie. Les principaux facteurs structurels en faveur de l’inflation sont entre autres : l’effet de « la loi de l’offre et de la demande ». La pandémie a affecté les modes de vie et de travail et elle a modifié certains besoins ; l’augmentation des prix de l’énergie ; la politique monétaire des banques centrales.

Par Abdul Wahab ADO

Leave A Reply

Your email address will not be published.