Notation financière : GCR Ratings note la capitalisation du FAGACE très solide

981

L’agence de notation GCR Ratings (« GCR ») a attribué la note d’émetteur de long terme de AA-(WU) du Fonds Africain de Garantie et de Coopération Economique (FAGACE) sur son échelle régionale de notation ; celle-ci avec une perspective stable. C’était le mercredi 30 Novembre 2022. Selon les caractéristiques, GCR a attribué la note force au FAGACE. Cette notation démontre que le FAGACE a un mandat fort, orienté sur le développement des pays membres ; une capitalisation très solide et un niveau de liquidité élevé.

La notation du Fonds Africain de Garantie et de Coopération Economique (FAGACE) repose sur une très bonne adéquation de ses fonds propres et un profil de liquidité solide qui compensent un profil d’affaires perfectible et une qualité modeste de ses actifs. Ainsi, l’agence de notation GCR Ratings juge la capitalisation du FAGACE très solide en raison d’un très bon levier financier (44%) en comparaison au risque-pays de ses zones d’intervention. GCR s’attend à ce que la position en capitaux propres du FAGACE se renforce à court terme, confortée par l’entrée programmée en 2022 à son capital de nouveaux États qui portera le capital souscrit à 500 milliards de FCFA (+114%). La position en capitaux augmentera également à mesure que le Fonds renouera avec une rentabilité élevée et stable, soutenue par une croissance de son portefeuille d’interventions dans un contexte de risque maitrisé. Cependant, le rythme de progression des fonds propres restera modéré en raison de l’absence de solides antécédents en matière de libération de capital (taux de libération de 44,3% à fin 2021) selon le communiqué de GRC.

Les indicateurs de liquidité du FAGACE sont également très solides, en ligne avec sa politique de placement très conservatrice privilégiant les véhicules de placement liquides qui lui confère d’importants coussins d’actifs liquides dont une grande partie est disponible à court terme (22,43% du total actif en 2021). L’agence  de notation GCR Ratings note également que le besoin de trésorerie à court terme n’est pas de nature à mettre sous pression les disponibilités du FAGACE. Cependant, l’expansion continue du portefeuille de développement devrait s’accompagner d’une baisse de la qualité des actifs liés au développement et d’une hausse du risque d’appel de garantie ce qui nécessitera pour le Fonds de maintenir élevé son niveau de liquidité. GCR anticipe un maintien dans les 18 prochains mois de la part importante des actifs liquides du Fonds, en mesure de satisfaire les besoins de trésorerie du Fonds.

La notation du FAGACE est affaiblie par le niveau encore modeste de ses expositions et par sa sphère de développement caractérisée par une concentration du cumul des approbations sur la Côte d’Ivoire (+22%), le Sénégal (+21%) et le Bénin (+19%) et par des engagements bruts en garantie qui s’articulent autour de trois secteurs d’activités qui représentent près de la moitié des interventions (Industrie :17%, Télécommunications :15%, Energie :16%). En outre, la prépondérance des garanties brutes (AF21 : 97,2%) exacerbe les faibles diversifications géographique et sectorielle des interventions du Fonds. Cela s’accompagne de l’absence d’antécédents manifestes démontrant la réussite par le Fonds du mandat qui lui est confié.

La qualité du portefeuille d’actifs liés au développement du FAGACE, en amélioration en raison d’une baisse du taux des actifs non performants en 2021 à 0,2%, est limitée par un faible historique en matière de performances qualitatives du portefeuille, confirmée par des risques de concentration des engagements encore élevés et une perte sur engagements douteux de plus de 5 milliards de FCFA en 2021. GCR s’attend à ce que la part des actifs non performants reste faible à court terme, aux alentours de 3%; malgré une hausse attendue des interventions, en raison de la montée en puissance progressive des mesures de renforcement de la gestion du risque de crédit prises par le Fonds. Cependant, les concentrations géographique, sectorielle, ainsi que celle relative aux produits devraient rester élevées.

La perspective attachée à la notation du FAGACE est stable : GCR justifie cette perspective stable par le fait que le Fonds devrait conserver son bon profil de capitalisation en raison de l’existence d’un potentiel de libération supplémentaire à court terme. En outre, le bon profil de liquidité devrait se maintenir et les concentrations géographique et sectorielle des interventions rester fortes. Les procédures de la notation, GCR affirme qu’aucune partie du processus de notation n’a été influencée par d’autres activités commerciales de l’agence de notation. Les notations sont basées uniquement sur les mérites de l’entité, du titre ou de l’instrument financier noté.  Ces notations sont une évaluation indépendante des risques et des mérites de l’entité, du titre ou de l’instrument financier noté.

Par Abdul Wahab ADO

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.