Marché des capitaux : De nouvelles perspectives à la BRVM en 2023

0 80

La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a de nouveaux défis pour les économies de l’Uemoa. Le Directeur général de la Brvm Dr Edoh Kossi Amenounve a dévoilé quelques ambitions de la bourse régionale lors d’une conférence de presse. « La BRVM s’attèlera en cette nouvelle année 2023, à œuvrer davantage pour : l’élargissement de l’offre avec l’admission de nouvelles sociétés dont des PME, le développement de la demande de titres surtout par les particuliers ainsi que la poursuite du projet d’interconnexion des bourses africaines (AELP) pour donner accès à nos investisseurs à un marché plus large, plus profond et plus liquide. C’est en résumé la substance des actions sur lesquelles la BRVM mise en 2023.  Il faut noter que la BRVM a démarré l’année 2023 avec des innovations. Il y a de nouveaux Compartiments sur son marché Actions (« Prestige », « Principal » et « Croissance ») et deux nouveaux indices boursiers (« BRVM 30 » et « BRVM Prestige »). Cette nouvelle configuration du marché s’inscrit dans le cadre des orientations stratégiques de la BRVM visant à rendre le marché plus attractif, à s’adapter aux évolutions des marchés de capitaux et à se conformer, sans cesse, aux meilleurs standards internationaux dans son secteur. Le marché Actions de la BRVM est organisé en trois compartiments définis suivant de nouveaux critères plus représentatifs de l’évolution du marché, et prenant en compte le niveau de la capitalisation boursière, du flottant et le respect des obligations de diffusion d’information financière ainsi que les exigences d’historique de comptes certifiés et de bénéfice net. Pour être éligibles au Compartiment Prestige, les sociétés cotées doivent justifier, entre autres, d’un minimum de 10 ans d’activité, d’une capitalisation boursière d’au moins 50 milliards de francs CFA, d’un flottant d’au moins 20% du capital, correspondant à un minimum de 4 millions de titres, de la publication régulière et dans les délais prescrits de toutes les informations financières requises sur l’exercice précédent et de leur engagement en matière de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE). Le compartiment Prestige regroupe ainsi les valeurs phares du marché des Actions. Quant au Compartiment Croissance, il est destiné à accueillir les PME et les entreprises à fort potentiel de croissance. L’année 2023, s’annonce plus meilleure pour les investisseurs et autres acteurs du marché boursier.

Par Abdul Wahab ADO

Leave A Reply

Your email address will not be published.