REMTP 2023 : Les stratégies de financement des économies de l’Uemoa en débat

0 90

La 5ème édition des Rencontres du Marché des Titres Publics (REMTP 2023) de l’Agence Umoa-Titres  a été lancée ce mardi 24 janvier 2023 à Dakar au Sénégal. « Diversité des investisseurs étrangers et efficience du Marché des Titres Publics », est le thème de l’édition 2023. A l’occasion du lancement des travaux, le directeur par l’intérim de l’Agence Umoa-Titres, Banassi Ouattara a fait savoir que , « Le Marché des Titres Publics (MTP) est devenu au fil des années une alternative crédible, aux autres sources de financement (extérieures, avances statutaires), pour le financement des économies de notre zone, en lien avec l’accroissement des besoins des Etats dans le cadre du financement des Plans Nationaux de Développement (PND) et cela, dans un contexte de plus en plus marqué par la raréfaction des ressources concessionnelles ». Le directeur par l’intérim de l’Agence Umoa-Titres a rappelé dans son allocution qu’en 2001, le volume d’émission était de 42,9 milliards. En 2007, il est passé à 330,6 milliards et un encours de 242,7 milliards. A la création de UMOA-Titres, en 2013, nous avions un encours de 251 milliards. En 2022, le volume des émissions est ressorti à 5400 milliards avec un encours de 12400 milliards ». La 5ème  édition  offre  aux acteurs une opportunité pour échanger sur les voies et moyens d’élargir la base des investisseurs aux entités non bancaires ainsi que sur les actions en faveur de l’approfondissement du marché des titres publics.

La rencontre comprend des sessions dédiées aux Etats membres de l’UEMOA sur leurs perspectives économiques et leurs stratégies de financement. Par ailleurs, des panels et des ateliers spécialisés sont organisés sur des thématiques techniques en relation avec le développement du marché. C’est Badanam PATOKI, Président de l’Autorité du Marché Financier de l’UMOA (AMF-UMOA), qui a lancé la conférence inaugurale sur le thème la « Diversité des investisseurs et l’efficience du Marché des Titres Publics ». Pour Badanam Patoki, 2023 pourrait être un peu difficile en termes de mobilisation des ressources extérieures pour financer le développement des Etats membres de l’UEMOA. Et pour cause, l’accès difficile aux marchés financiers internationaux. Et pour cela, le président de l’AMF-UMOA en appelle à une culture de l’épargne dans l’espace. Les échanges qui ont suivi l’intervention du Président de l’AMF-UMOA ont permis aux participants de comprendre davantage le rôle du régulateur. Il faut noter que plusieurs participants participent aux travaux. Plus de 200 participants venus des huit pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et ailleurs dans le monde à effectuer le déplacement de Dakar pour la 5ème édition des REMTP.  Le Commissaire en charge du Département des Politiques Economiques et de la Fiscalité intérieure Mahamadou GADO prend part aux assises qui prendront  fin le jeudi 26 janvier 2023 sur de bonnes perspectives.

Par Abdul Wahab ADO

Leave A Reply

Your email address will not be published.