Opportunités : La BCEAO recherche des directeurs de centres de traitement informatique

0 132

La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)  lance un avis de recrutement desdirecteurs de centres de traitement informatique dans deux pays de l’Union. Il s’agit du Niger et de la Côte d’Ivoire.  Lire le communiqué

Dans le cadre du Projet d’appui à la promotion de l’accès des institutions de microfinance ou Systèmes Financiers Décentralisées (SFD) au système de paiement régional de l’UEMOA, cofinancé par la Banque Africaine de Développement (BAD) et la BCEAO, il est prévu la création de deux (2) Centres de Traitement Informatique (CTI), l’un en Côte d’Ivoire et le second au Niger. Ces Centres auront pour mission d’offrir aux SFD, à des coûts abordables, une gamme variée de services allant du progiciel de base pour la gestion de leurs opérations métiers (crédits, dépôts, moyens de paiement, etc.) à la connexion aux systèmes de paiement régionaux.

L’objectif visé est la digitalisation progressive et complète de toutes les opérations des SFD affiliés aux CTI.

A cet égard, il est recherché deux (2) Directeurs pour les Centres de Traitement Informatique (CTI) en cours de création respectivement à Abidjan (Côte d’Ivoire) et à Niamey (Niger).

Missions

Sous l’autorité du Conseil d’Administration, le Directeur organise et dirige les activités du Centre de Traitement Informatique (CTI). A cet égard, il devra : gérer le Centre de Traitement Informatique et s’assurer de l’atteinte de ses résultats ;  recruter et administrer le personnel du Centre ; gérer les relations avec les partenaires du Centre.

Nature du contrat

Contrat de travail à durée déterminée de deux (2) ans, susceptible d’être transformé en contrat à durée indéterminée.

Critères d’éligibilité

• Etre ressortissant(e) de l’un des Etats membres de l’UEMOA (Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo) ;

• Etre âgé(e) de 48 ans au maximum au 31 mars 2023.

Qualifications académiques

Justifier d’un diplôme de niveau Bac + 5 au minimum dans le domaine de l’Informatique. Une qualification complémentaire en administration, gestion ou management serait un atout.

Expérience professionnelle

Totaliser une expérience de 10 ans au moins (hors périodes de stages) dans le domaine de l’informatique dont 5 ans au minimum à un poste de responsabilité dans le secteur des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). L’expérience dans les fonctions de responsabilité devra avoir été exercée sur des effectifs d’au moins 5 personnes.

Le descriptif détaillé du poste peut être consulté à la fin du présent avis.

Dossier de candidature

Les candidats (es) intéressés (es) par le présent avis sont priés (es) d’envoyer par mail en format PDF non scanné, un dossier composé de :

• une lettre de motivation indiquant les prétentions salariales ;

• un curriculum vitae détaillé ;

• un certificat de nationalité ;

• les copies certifiées conformes des diplômes ;

• les attestations ou certificats de travail.

Au plus tard le vendredi 31 mars 2023 à 17h00 GMT, à l’adresse ci-après : candidatures-cti@bceao.int

Seuls(es) les candidats (es) présélectionnés (es) seront contactés (es). Aucune contrepartie financière n’est demandée pour le dépôt des candidatures.

La Banque Centrale est l’Institut d’émission commun aux huit (8) pays de l’UMOA : Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo. Si vous êtes ressortissant de l’un de ces pays et que vous souhaitez postuler à un emploi à la BCEAO, vous pouvez nous transmettre votre  dossier de candidature (lettre de motivation et curriculum vitae) à l’adresse électronique candidatures@bceao.int.

Leave A Reply

Your email address will not be published.