Nigeria: Inauguration de la méga-raffinerie Dangote à Lekki

0 164

Installée sur 2 635 hectares de terrain dans la zone franche de Lekki dans la périphérie de Lagos, la nouvelle méga-raffinerie Dangote dont le coût est estimé à 19 milliards de dollars, selon la presse nigériane contre 9 milliards de dollars, la plus grande d’Afrique a été inaugurée ce lundi 22 mai 2023. C’était en presence du président sortant du pays, Muhammadu Buhari, le representant du président élu, Bola Tinubu son vice-président, Kashim Shettima et d’autres chefs d’État de la sous-région qui ont également fait le déplacement : Macky Sall (Sénégal) ou Mohamed Bazoum (Niger), les présidents du Togo, du Camaroun, du Ghana etc.. En effet, la giga-raffinerie de l’homme d’affaires milliardaire Ali Dangote est le cadeau d’adieu du président Buhari au Nigeria, une semaine pile avant de quitter le pouvoir.

Related Posts

FMI : La DG adjointe prend sa retraite

Devant ce parterre de personnalités politiques et de rois, Aliko Dangote, l’homme le plus riche d’Afrique, a promis de sortir le Nigeria des pénuries d’essences à répétition : « Dans l’année qui vient, nous allons proposer un produit raffiné de qualité, et ainsi, nous pourrons éliminer notre dépendance, et mettre fin une fois pour toute à l’essence frelatée qui a envahi notre marché. » Il faut dire qu’à terme, la raffinerie d’Aliko Dangote doit produire 650 000 barils de produits raffinés : essence, diesel, kérosène. Selon les objectifs, la raffinerie d’Aliko Dangote devrait  traiter 650 000 barils par jour en pleine capacité, ce qui en ferait l’un des plus importants complexes industriels du continent, et pourrait changer la donne au Nigeria. Par ailleurs, le Nigeria échange son pétrole brut estimé à des milliards de dollars contre du carburant importé, qu’il subventionne par la suite, pour garder un prix artificiellement bas sur le marché, créant un gouffre financier. Selon les ambitions, la raffinerie « mettra fin au drainage des devises » et « créera des emplois massifs », selon un haut responsable du conglomérat Dangote qui n’a pas souhaité être nommé. Selon lui, le projet « répondra à l’ensemble des besoins des Nigérians » et servira les besoins du monde entier. « Nous avons la capacité d’exporter les produits vers n’importe quelle partie du monde. Nous disposons de deux navires pour acheminer le brut et de trois navires pour l’exporter vers n’importe quelle partie du monde », a-t-il déclaré. Noter également que des pipelines sous-marins d’une longueur de 1 100 kilomètres ont été installés pour relier le delta du Niger, riche en pétrole, au complexe industriel. Le vaste complexe Dangote comprend également une usine d’engrais d’une valeur de 2 milliards de dollars et d’une capacité de 3 millions de tonnes par an.

Enonomia24.info

Leave A Reply

Your email address will not be published.