Conjoncture économique de mai 2023 : Progression de 8,5% de la masse monétaire dans UEMOA

0 128

La note de conjoncture économique de mai 2023 de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) renseigne une augmentation de 8,5% de la masse monétaire dans l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa).  Correspond à la quantité de monnaie (fiduciaire et scripturale) circulant dans une économie à un moment donné, la masse monétaire a enregistré une progression de 8,5%, en glissement annuel, à fin mars 2023, après 9,8% un mois plus tôt. La progression de la masse monétaire résulte essentiellement de la hausse des créances des institutions de dépôt sur les unités résidentes (+18,9%), atténuée par la dégradation des actifs extérieurs nets (AEN) de 59,4%. La conjoncture économique fait savoir qu’au titre de la situation monétaire et financière de l’UEMOA, le taux d’intérêt à une semaine du marché interbancaire est ressorti à 5,53% en avril 2023, en hausse de 32,0 points de base par rapport à son niveau du mois précédent (5,21%) et de 294,0 pdb depuis le 13 juin 2022 (2,59%). Il faut préciser qu’au niveau des conditions appliquées par les banques à la clientèle, la situation de mars 2023 fait état d’une tendance haussière des taux débiteurs (6,75% en mars 2023, contre 6,71% un mois auparavant et 6,28% un an plus tôt).

Leave A Reply

Your email address will not be published.