Première session ordinaire de la CONAFIL : 84 milliards de FCFA pour accompagner le développement des communes

0 101

La Commission nationale des finances locales (CONAFIL) tient depuis ce jeudi 15 juin 2023 sa première session ordinaire au titre de l’année 2023. La cérémonie d’ouverture des travaux s’est déroulée dans la salle de réunion de la préfecture d’Abomey en présence du ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale monsieur Raphaël AKOTEGNON. Cette première session ordinaire de la CONAFIL a réuni l’Association nationale des communes du Bénin, le Trésor public, l’Agence national des transports et les membres de la CONAFIL. Au cours de cette session les participants feront le point des diligences faites à propos des guichets spécifiques du Fonds d’appui au développement des communes (FaDeC), faire la répartition des ressources FaDeC non affecté fonctionnement eau et électricité des écoles maternelles et primaires publiques, faire les répartitions des ressources FaDeC non affecté appui aux fonctionnement courant des communes et de faire la répartition FaDeC non affecté investissement.  84,9 milliards de FCFA seront répartis au profit des communes au cours de cette session ordinaire de la CONAFIL. Selon le discours du ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale Raphaël AKOTEGNON, lors de la cérémonie d’ouverture des travaux,19 milliards de FCFA seront consacrés au charge de fonctionnement, 17 millions de FCFA pour le payement des factures électricité et eaux des écoles maternelles et primaires publiques,3,3 milliards de FCFA pour l’appui au fonctionnement courant des communes, 10 milliards pour le FaDeC asphaltage, 13,7 milliards de FCFA pour le FaDeC non affecté pour l’investissement, 4,9 milliards de FCFA le FaDeC COVID-19. Pour le nouveau guichet « Ça y est » 2,9 milliards sont alloués. 16 milliards de FCFA pour le guichet cohésion sociale. 370 millions sont réservés pour le guichet alphabétisation.

Le Fonds d’appui au développement des communes (FaDeC) est un mécanisme fonctionnel et performant de transfert de ressources financières aux collectivités locales. Il s’inscrit dans les objectifs de l’axe de décentralisation de sa Stratégie de croissance et de réduction de la pauvreté (SCRP) du Bénin auquel s’arrime la Stratégie de coopération suisse au Bénin (STRACOBEN) 2013-2016 à travers le domaine gouvernance locale décentralisation. Le FaDeC est un mécanisme visant à doter les communes de moyens financiers pour les investissements socio-économiques sous deux formes, affecté et non affecté. Ce fonds est administré par la Commission nationale des finances locales (CONAFIL) avec un organe technique dénommé le secrétariat permanent. La CONAFIL a pour mission essentielle d’orienter et de mettre en œuvre la politique et la stratégie du gouvernement en matière de finances locales et de façon spécifique de piloter et d’administrer le FaDeC. Le FaDeC est régulièrement audité sur la base d’un cahier de charges validé par les parties prenantes.

Leave A Reply

Your email address will not be published.