Nigeria : Suspension de la taxe de 5% sur les services télécoms

0 152

Le président nigérian Ahmed Bola Tinubu a ordonné la suspension du droit d’accise de 5 % prélevé sur les services de télécommunications au Nigeria, qui avait été prévu depuis par la loi de finances 2020. C’est Dele Alake, conseiller spécial du président pour les tâches spéciales, la communication et la stratégie qui l’a annoncé lors d’une conférence de presse à Abuja, le jeudi 6 juillet 2023.

En effet, le droit d’accise de 5 % sur les services télécoms a été introduit en mai 2023 par le gouvernement de l’ex-président Muhammadu Buhari, un mois après que le ministre des Communications et de l’Economie numérique, Isa Ali Ibrahim Pantami, a annoncé qu’il avait été définitivement supprimé. Il s’agit d’une mesure prévue par la loi de finances 2020 à laquelle le gouvernement avait fait recours pour augmenter ses revenus alors que les recettes issues du pétrole et du gaz étaient en baisse. Pour rappel l’initiative a été dévoilée en juillet 2022, mais sa mise en œuvre a été suspendue en septembre 2022 a relayé Ecofine.

Related Posts

Education et développement : Le Bénin consacre 94 milliards…

Les raisons de la mesure

A travers la suspension de la taxe sur les services télécoms, le président Tinubu entend placer les Nigérians au centre des politiques gouvernementales et s’attaquer aux mesures de politique fiscale défavorables aux entreprises et à la multiplicité des taxes, comme il l’avait promis lors de son investiture le 29 mai 2023 dernier. Cette décision est une fierté tant pour les populations que les opérateurs économiques de télécommunications du Nigéria.

Leave A Reply

Your email address will not be published.