Changements climatiques et alimentation : Le Bénin signe trois accords de prêts avec la Badea

0 179

Le ministre d’État chargé de l’économie et des finances, Romuald WADAGNI a signé une convention de prêts de 60 milliards de FCFA avec la Banque Africaine pour le Développement Économique en Afrique (BADEA). La cérémonie de signature s’est déroulée le 31 juillet dans les locaux du Ministère de l’Economie et des finances. Deux  accords de financement et un accord-cadre, ont été signés entre la République du Bénin et la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA). C’était en présence de diverses personnalités dont Dr Zul-Kifl Salami, le Chargé de Mission du Président Patrice Talon. Les trois accords permettront au Bénin de faire face à des enjeux essentiels du développement dans les domaines de l’alimentation et de la nutrition ; le financement du secteur privé ; et le soutien à l’augmentation des capacités d’intervention de la Banque ouest africaine de développement (BOAD).  D’un montant global de 100 millions de dollars US, les deux accords de financement selon des sources proches du ministère de l’Economie et des Finances, contribueront à financer un projet d’aménagement hydro agricole et d’adaptation aux changements climatiques dans la vallée du fleuve Mono sur une superficie de 1500 hectares. Il est prévu la mise en place d’infrastructures agricoles avec la maîtrise de l’eau ; et le programme de recapitalisation de la BOAD qui vise le renforcement de l’institution financière sous régionale. L’accord-cadre quant à lui, ouvre la voie au financement du secteur privé béninois par la BADEA. Le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Gaston Dossouhoui, et le chargé de mission du président de la République, Zul Kif Salami étaient présents à la cérémonie de signature. A cette occasion, Dr Zul-Kifl Salami, le Chargé de Mission du Président Patrice Talon, a fait savoir que le financement de la BADEA permettra de renforcer la coopération entre le Bénin et le Groupe de Coordination des Banques et Fonds Arabes. « Le présent financement, s’il est utilisé de manière adéquate dans le respect des délais et des normes de gouvernance, sera vite suivi d’autres financements significatifs de cette institution », a-t-il révélé.

Leave A Reply

Your email address will not be published.