Finance Verte : La BOAD et APSGI signent un accord de partenariat

0 80

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et l’Association Professionnelle des Sociétés de Gestion et d’Intermédiation (APSGI) ont signé, un protocole d’accord de collaboration, en vue de mettre en œuvre des synergies devant soutenir la redynamisation de leurs activités de financement et d’investissement, et de capter les opportunités offertes par la Finance Verte. La cérémonie de signature de l’accord de collaboration s’est tenue le mercredi 13 septembre, au Noom Hôtel d’Abidjan (Côte d’Ivoire) et a vu la participation importante des Sociétés de Gestion et d’Intermédiation de Côte d’Ivoire et de l’ensemble des pays de la zone UEMOA.

Ce partenariat apporte une réponse formelle aux besoins en investissements de plus en plus croissants de la sous-région, et entend saisir les opportunités qu’offre la Finance Verte.

En alignement avec son plan stratégique DJOLIBA, la BOAD souhaite, en effet, apporter des réponses innovantes et mieux adaptées aux problématiques du développement durable et inclusif, par la mise en place de mécanismes d’investissement et de financement. La BOAD et l’APSGI entendent définir, ainsi, et animer ensemble un cadre de partage et d’échanges, qui vise à intégrer les opportunités générées par les changements climatiques. En effet, dans le cadre du rehaussement de sa capacité de financement, de ses interventions et du renforcement de la résilience de la zone UEMOA face aux changements climatiques, la BOAD a conclu un partenariat avec l’APSGI afin de : i) identifier, préparer et évaluer des projets, ii) structurer conjointement des financements, iii) développer des offres conjointes de conseil financier iv) partager des compétences et de bonnes pratiques et v) promouvoir des projets visant à lutter contre le changement climatique. Pour rappel, la finance verte regroupe les activités et opérations financières œuvrant en faveur de la transition énergétique et de la lutte contre le réchauffement climatique. Contrairement à la finance « traditionnelle », elle intègre donc une portée environnementale, en plus de la recherche de la rentabilité économique.

A propos de la BOAD

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) est l’institution commune de financement du développement des Etats de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA). Elle a été créée par Accord signé le 14 novembre 1973. La BOAD est devenue opérationnelle en 1976. Les Etats membres sont : le Bénin, le Burkina, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. Par traité de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) signé le 10 janvier 1994 et entré en vigueur le 1er août 1994, la BOAD est une institution spécialisée et autonome de l’Union. Elle concourt en toute indépendance à la réalisation des objectifs de l’UEMOA, sans préjudice des objectifs, qui lui sont assignés par le traité de l’UMOA. La BOAD est un établissement public à caractère international qui a pour objet, aux termes de l’Article 2 de ses Statuts, de promouvoir le développement équilibré des Etats membres et de contribuer à la réalisation de l’intégration économique de l’Afrique de l’Ouest.

A propos de l’APSGI

L’Association Professionnelle des Sociétés de Gestion et d’Intermédiation de l’UEMOA (APSGI-UEMOA), créée le 3 décembre 1998, est l’organe de représentation des SGI des huit (8) pays de l’UEMOA. Elle comprend actuellement trente-cinq (35) Sociétés de Gestion et d’Intermédiation (SGI). Les SGI participent au financement des économies de l’UEMOA. Elles interviennent en qualité de conseil auprès des états et des privés dans les opérations financières. Notamment, les levées de fonds, les restructurations etc. En outre, les SGI sont les acteurs majeurs du Marché Financier Régional.

Leave A Reply

Your email address will not be published.