Rapport semestriel de 2023 : Hausse du produit net bancaire de la CRRH-UEMOA

0 99

Le Produit net bancaire (PNB) de la Caisse régionale de refinancement hypothécaire de l’Union économique et monétaire ouest africaine (CRRH-UEMOA), a enregistré une augmentation de 1% au terme du premier semestre 2023 comparé à la même période de l’exercice 2022. C’est ce que les dirigeants delasociété financière à caractère bancaire créée en juillet 2010.

Le rapport d’activités semestriel au 30 juin 2023, qui a fait l’objet d’examen limité aux commissaires aux comptes, indique un PNB de 1,431 milliard de FCFA (2,289 millions de dollars) contre 1,419 milliard de FCFA (2,270 millions de dollars) au 30 juin 2022. Les dirigeants de la CRRH-UEMOA expliquent cet accroissement par « l’effet combiné de la hausse des revenus de placement, la baisse des revenus liés aux refinancements qui s’explique essentiellement par l’arrivée à terme des refinancements 2,3 et 4 de la hausse des charges d’intérêts sur les opérations de refinancement (intérêts sur obligations, intérêts sur les emprunts sur ressources concessionnelles, intérêts sur les emprunts subordonnés ».

Le total bilan de l’institution sous régionale a, pour sa part, progressé de 48% à 296,802 milliards de FCFA contre 201,216 milliards de FCFA au premier semestre 2022. Selon les dirigeants de la CRRH-UEMOA, cette augmentation s’explique par les mobilisations de ressources sur le marché financier régional et international. «La CRRH-UEMOA consacrera le second semestre 2023 aux refinancements des prêts aux logements octroyés par les banques actionnaires ou non », confient les responsables de cette institution.

Related Posts

Dette publique : Le surendettement bondit de 14 % au premier…

Concernant les frais généraux, ils se sont accrus de 9% avec une réalisation se situant à 918 millions de FCFA contre 840 millions de FCFA au premier semestre 2022.

Pour sa part, le résultat brut d’exploitation est en baisse de 14%, passant de 554 millions de FCFA au premier semestre 2022 à 475 millions de FCFA un an plus tard.

Les responsables de la CRRH UEMOA font savoir que le résultat avant impôts connait le même pourcentage de baisse et à 475 millions de FCFA contre 554 millions de FCFA un an auparavant. Il en est de même du résultat net qui s’est établi à 475 millions de FCFA contre 554 millions de FCFA au 30 juin 2022, soit une régression de 14% en valeur relative. De l’avis des dirigeants de la CRRH-UEMOA, le résultat attendu en fin d’année 2023 est estimé à 1,229 milliard de FCFA.

Leave A Reply

Your email address will not be published.