Projet de loi de finances 2024 au Bénin : Plus de 1.102 milliards FCFA à collecter aux Impôts

0 69

Dans le projet du budget gestion 2024, les recettes à collecter au niveau de la Direction Générale des Impôts (DGI)  sont évaluées à 1.102,380 milliards de FCFA.  En effet, selon le projet de loi de finances dont les débats sont en cours devant la commission budgétaires, la Direction générale des douanes doit mobiliser un montant de 702,372 milliards de FCFA et le Trésor public, 94,780 milliards de FCFA. Quant à l’Agence nationale du domaine et du foncier (ANDF), elle doit collecter en 2024, une somme de 5 milliards de FCFA. Il faut préciser que les recettes publiques que l’Etat compte mobiliser à travers ces sources de revenus (recettes fiscales, recettes non fiscales, dons de certains pays), est de 2 076,000 milliards de FCFA contre 1 840,000 milliards de FCFA prévus en loi de finances initiale pour la gestion 2023. Ainsi, l’argent à collecter par l’Etat va augmenter de 236,000 milliards de FCFA en 2024 par rapport à la loi de finances initiale 2023.

Dans le projet de loi de finances gestion 2024 en ce qui concerne les recettes fiscales, elles sont estimées à 1 811,500 milliards FCFA et sont composées des Recettes fiscales des douanes pour 698,920 milliards de FCFA et des Recettes des impôts : 1 112,580 milliards de FCFA.

Pour les recettes non fiscales, elles sont de  166,800 milliards FCFA et réparties comme suit : Recettes non fiscales des douanes : 3,452 milliards de FCFA ; Recettes du Trésor : 99,768 milliards de FCFA ; Revenus du domaine et du foncier : 5,000 milliards de FCFA ; Cotisations des retraités : 58,580 milliards de FCFA. Quant aux appuis budgétaires, ils sont de 97,700 milliards FCFA et sont composés de Dons budgétaires pour 23,000 milliards de FCFA ; Fonds de concours et recettes assimilées : 66,700 milliards de FCFA ; Opérations militaires à l’extérieur : 8 milliards de FCFA. Noter que pour l’année 2024, les ressources et les charges du projet de loi de finances s’élèvent à 3.199,274 milliards de FCFA contre 3.033,337 milliards de FCFA prévus en loi de finances initiale pour la gestion 2023. Elles connaissent une hausse de 165,937 milliards de FCFA par rapport au montant de l’année 2023. Le projet de loi de finances gestion 2024 sera adopté dans quelques jours après les débat d’orientation budgétaire et l’examen des députés.

Leave A Reply

Your email address will not be published.