BCEAO: Hausse de 15% des crédits accordés aux entreprises privées à fin septembre 2023

0 64

(Economia24)-Dans l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa), les crédits à l’économie continuent d’évoluer à un rythme soutenu.  Une progression de 13,9%, en rythme annuel, à fin septembre 2023 après 16,2% à fin juin 2023 a été enregistrée. C’est ce que renseigne le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à l’issue à l’issue de sa quatrième et dernière session ordinaire de 2023 du CPM ce mercredi 06 décembre 2023. Selon le communiqué final, le rythme de progression des crédits accordés aux entreprises privées est ressorti à 15,0%, après une croissance de 18,9% le trimestre précédent. Ceux octroyés aux ménages ont augmenté de 9,8% après 11,3% trois mois plus tôt. Cette orientation permet de soutenir l’activité économique dans l’Union. Sous la houlette de Jean-Claude Kassi Brou, Gouverneur de la BCEAO et président du CPM, les participants ont analysé la santé économique de l’Union.  L’activité économique au sein de l’UMOA a maintenu sa dynamique de progression au troisième trimestre 2023 laissant augurer pour l’ensemble de l’année 2023, une croissance économique projetée à 5,7%. Le taux d’inflation, en rythme annuel, devrait se situer à 3,7% au terme de l’année 2023, après 7,4% en 2022. Le Comité de Politique Monétaire, en analysant l’évolution des risques qui entourent les perspectives macroéconomiques, a pris des mesures idoines pour assurer la stabilité monétaire de la zone. Il s’agit du relèvement de 25 points de base les taux directeurs de la Banque Centrale, à compter du 16 décembre 2023. Ainsi, le principal taux directeur auquel la Banque Centrale prête ses ressources aux banques passe de 3,25% à 3,50%. Le coefficient des réserves obligatoires applicable aux banques reste inchangé à 3,0%.

Leave A Reply

Your email address will not be published.