Le Groupe Ecobank obtient un prêt de 200 millions de dollars pour des financements durables

0 73

Ecobank Transnational Incorporated (ETI), a annoncé l’obtention d’un prêt lié à la durabilité (SLL) de 200 millions $ auprès d’un groupe d’Institutions européennes de financement du développement (EDFI) dirigé par le Proparco, la branche dédiée au secteur privé de l’Agence française de Développement (AfD). C’était lors de leur participation à la COP 28 à Dubaï.

En effet, ce prêt devrait introduire des changements dans la stratégie de la banque qui prévoit de se focaliser davantage sur l’intégration de la durabilité au cœur de ses opérations.

Selon le communiqué, les termes de la transaction prévoient qu’il y ait des objectifs climatiques spécifiques, incluant la mise en œuvre de Divulgations climatiques complètes et le développement d’une Stratégie climatique détaillée. L’opération représente un effort collaboratif en vue d’atteindre des pratiques bancaires durables et respectueuses du climat en Afrique.

La facilité comprend également un plan d’action pour le climat. Proparco, en partenariat avec le cabinet de conseil allemand IPC, apportera un soutien consultatif à long terme aux équipes d’Ecobank Transnational Incorporated pour atteindre ces objectifs ambitieux. De plus, Proparco collaborera avec la firme de conseil allemande IPC pour fournir à ETI un soutien consultatif à long terme, assurant la réalisation des objectifs environnementaux établis.

Une fierté pour les parties

Cette collaboration permet à Ecobank de mettre en œuvre des objectifs durables et de générer un impact significatif.

Jeremy Awori, directeur général du groupe Ecobank, a commenté : « La durabilité fait partie intégrante du mandat d’Ecobank et de son objectif panafricain. La signature de cet accord de rédit à impact est une autre confirmation du sérieux que le Groupe Ecobank accorde à la durabilité, qui est pour nous à la fois une responsabilité et une opportunité. Ce crédit à impact s’appuie sur notre succès en tant que premier groupe bancaire panafricain à émettre des billets de développement durable de niveau 2 en 2021. Nous sommes fiers d’avoir ouvert la voie à d’autres institutions financières sur le continent. Nous sommes reconnaissants de la collaboration avec nos partenaires, dirigés par Proparco, y compris Norfund, DEG, FMO, et European Financing Partners. Ensemble, nous nous engageons à avoir un impact positif et à promouvoir des pratiques de financement durables sur tout le continent.

« Proparco est fière d’aider un partenaire de longue date à faire de l’agenda climatique une pierre angulaire de sa stratégie et de ses opérations. ETI ouvre la voie à l’ensemble du secteur financier africain. Ce premier crédit à l’impact accordé à un groupe bancaire d’Afrique subsaharienne est une étape importante  » a déclaré Françoise Lombard, Directrice générale de Proparco.

« Norfund est fier de soutenir une fois de plus ETI – l’une des principales institutions financières panafricaines – dans son rôle important de fournisseur de services financiers essentiels à travers le continent« , a déclaré Tellef Thorleifsson, directeur général de Norfund.

« La DEG est ravie de poursuivre cet important partenariat avec ETI en tant que groupe bancaire panafricain de premier plan. Nous espérons qu’ETI deviendra un catalyseur important pour l’action climatique à travers le continent grâce à cette facilité qui est aussi parfaitement alignée avec la stratégie Impact et Climat de la DEG » a commenté Michael Fischer, Directeur des Institutions Financières de la DEG pour l’Afrique.

« ETI est un client de FMO depuis plus de dix ans et est considéré comme un partenaire de longue date. Nous sommes très heureux de suivre Proparco dans cette Facilité d’Amitié, axée sur la stratégie climatique du Groupe, reflétant l’ambition proactive d’ETI sur ce front. Les fonds de la FMO seront destinés aux pays les moins avancés, afin de faire la différence là où les besoins sont les plus importants« , a déclaré Michael Jongeneel, directeur général de la FMO.  

« Aucune institution financière ne peut se permettre d’ignorer les opportunités et les défis que présente le changement climatique. Aujourd’hui, ETI et Proparco ouvrent une nouvelle voie pour l’action climatique en Afrique« , a ajouté Dörte Weidig, associé directeur d’IPC.
 Noter que dans le cadre de son ambition d’intégrer de plus en plus la dimension durable dans ses opérations et sa stratégie de financement, ETI prend des engagements ambitieux pour relever les défis en matière de durabilité auxquels l’organisation est confrontée et qui sont courants dans l’industrie financière. Le Groupe Ecobank s’est donc engagée à développer d’importantes actions. Il d’agit d’adopter un rapport de transparence sur le climat pour communiquer sur ses prêts verts, son exposition aux secteurs à forte intensité de carbone et son exposition aux risques climatiques physiques ; et une stratégie climatique comprenant des objectifs de financement durable, des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre pour les émissions opérationnelles et financées, des stratégies de décarbonisation des secteurs les plus intensifs en carbone et une politique d’exclusion couvrant les mines de charbon thermique et les centrales électriques alimentées au charbon.

Leave A Reply

Your email address will not be published.