Relèvement du principal taux directeur de la BCEAO: La Banque centrale en guerre contre la hausse générale des prix

0 99

(Economia24)-Le taux d’inflation est ressorti, en glissement annuel, à 2,3% en novembre 2023, en hausse de 0,2 point de pourcentage par rapport au niveau de 2,1% relevé en octobre 2023 selon le Bulletin Mensuel des Statistiques de novembre 2023 de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Selon le bulletin, l’analyse par fonction montre que l’accélération de l’inflation est observée principalement au niveau de la composante des produits alimentaires (+0,3 point de pourcentage). L’évolution de l’inflation est également portée par l’accélération du rythme de progression des prix de la composante «Transport» (+5,2% contre 5,0%). En revanche, pour la fonction «Logement», l’inflation a connu une décélération (2,8% contre 3,0%).

Au plan régional, la BCEAO a relevé de 25 points de base ses taux directeurs, depuis le 16 décembre 2023. Cette décision a pour objectif de contribuer à ramener progressivement et maintenir le taux d’inflation dans l’intervalle cible compris entre 1% et 3% sur le moyen terme. Le Bulletin Mensuel des Statistiques de novembre 2023 précise que la décision vise à anticiper et à contenir l’impact des facteurs de risque, en lien avec la montée des incertitudes tant au niveau international que régional. Ainsi, le taux minimum de soumission aux appels d’offres d’injection de liquidité est passé de 3,25% à 3,50% et celui du guichet de prêt marginal de 5,25% à 5,50%. Pour rappel, on parle d’inflation lorsque les prix augmentent globalement, et non uniquement les prix de quelques biens et service. Rayane MOUSSA

Leave A Reply

Your email address will not be published.