De bons résultats expérimentaux des services 5G de MTN pour le lancement au Bénin

0 39

Une délégation composé de la Ministre du Numérique et de la Digitalisation, Madame Aurélie ADAM SOULE ZOUMAROU et des responsables de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (ARCEP Bénin) ont visité, jeudi 18 janvier 2024, deux opérateurs de téléphonie mobile dont MTN Bénin pour vérifier leurs résultats expérimentaux des services 5G.  A MTN Bénin, les résultats des tests expérimentaux sont satisfaisants pour le lancement de la 5G du côté du leader des télécommunications au Bénin.La visite de la Ministre du Numérique et de la Digitalisation, Madame Aurelie ADAM SOULE ZOUMAROU et des responsables de l’ARCEP Bénin a permis de savoir que l’opérateur GSM MTN est prêt pour le lancement de la 5G. Trois résultats expérimentaux satisfaisant des services 5G ont été présentés. Il s’agit du test de débit : comparaison entre 3G 4G et 5G ; Jeux de haute définition et internet des objets : prendre le contrôle des objets à distance avec la 5G (allumer et éteindre les lumières d’un espace  de vie qui apporte des avantages relatifs au contrôle de la consommation d’électricité avec un impact direct sur l’économie d’énergie). Ces derniers cas ne représentent qu’un petit échantillon des possibilités qu’offre la 5G.

A l’occasion de la visite, Uche OFODILE, Directrice générale de MTN Bénin, a expliqué que : « Nous sommes heureux et félicitons le gouvernement du Bénin pour le leadership que prend notre pays dans le domaine du numérique en Afrique et pour le cadre juridique et réglementaire qui a su anticiper l’arrivée d’une nouvelle technologie  comme la 5G. Dans l’ensemble, MTN Bénin a pour objectif de créer  un impact positif sur la vie en mettant en place des solutions numériques innovantes et pratiques et en créant un environnement favorable à une technologie sans précédent. Cela a conduit à l’initiative de déployer la technologie 5 G au Bénin afin d’offrir des services de qualité mais aussi de soutenir l’ambition du gouvernement de transformer le Bénin en un pôle numérique en Afrique subsaharienne ».

Présent à l’occasion de la visite, Philippe GOABGA, Directeur des affaires juridiques et relations a expliqué que « La 5G est une technologie importante qui va changer complètement la façon dont l’économie se comporte et cela est important pour l’attraction  des investissements étrangers au Bénin, pour la création  de nouveaux emplois car elle requiert de nouvelles expertises, conséquemment de nouveaux métiers embrassés par nos talents béninois et panafricains ».

Quant au Ministre du Numérique et de la Digitalisation, Madame Aurélie ADAM SOULE ZOUMAROU, elle a souligné que « cette descente vise à s’assurer de l’effectivité de l’intégration de la technologie 5G aux réseaux des opérateurs pour une amélioration des débits offerts à leurs utilisateurs et la modernisation de leurs réseaux ».  La 5G n’est pas seulement une évolution technologique, mais un moteur d’innovation susceptible de créer des opportunités économiques significatives. L’autorité ministérielle  a évoqué la collaboration étroite entre le Gouvernement et les opérateurs pour exploiter pleinement le potentiel de la 5G dans le développement d’applications novatrices et de solutions intelligentes.   «… Ce que j’ai vu, c’est (…) des cas d’usage qui sont utiles et qui peuvent être donc déployés pour répondre à des besoins précis », a indiqué la ministre du numérique. Par ailleurs, la 5G est une véritable révolution qui ouvre le champ de possibilités. La 5G permet également entre autres : d’améliorer la vitesse de transfert des données ; temps de latence faible ou nul ; connectivité facile des matériaux utilisés dans l’éducation, de la cybercriminalité, les soins de santé (télémédecine) ; etc..

Leave A Reply

Your email address will not be published.