Monnaie : Perte de 40 % de la valeur du naira du Nigéria

0 170

Le premier producteur africain de l’or noir qu’est le Nigéria entre en récession économique. Ce  lundi 19 février 2024, le naira s’est  effondré à 1 528 unités pour un dollar américain, plombant davantage le pouvoir d’achat des Nigérians.  De plus, la valeur du dollar américain a atteint le niveau de 1 493,73 nairas le vendredi 16 février. Ainsi, la monnaie nigériane a perdu 99,96 % de sa valeur en seulement 51 ans, ce qui signifie, en d’autres termes, que celle-ci a été divisée par 2 270. Tandis que la barre des 1 000 avait été franchie le 19 juin dernier, les difficultés économiques du pays et ses faibles réserves de change ont entraîné une chute lourde de la valeur de la monnaie nationale, qui a perdu 40 % de sa valeur entre le 29 janvier et le 16 février, après avoir déjà perdu 39 % dans les deux semaines ayant suivi la précédente dévaluation, mi-juin 2023, et 15 % supplémentaires entre ces deux périodes. Noter que le naira a été créé le 1er janvier 1973. L’effondrement historique de la monnaie nigériane montre les graves difficultés économiques auquel le Nigéria fait face notamment la mauvaise gouvernance, le niveau élevé de corruption et de détournements de fonds public. La monnaie nigériane sera une fois dévaluation et cette situation aura des conséquences sur les économies africaines.

Leave A Reply

Your email address will not be published.