Formation supérieure : UEMOA lance les candidatures 2024 du programme de bourses aux étudiants

0 239

Les ressortissants des pays membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA)  peuvent postuler pour obtenir des bourses d’études de tous les niveaux universitaires et dans divers domaines. Les bourses sont financées dans le cadre des activités de sa commission de développement des ressources humaines.L’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a ouvert les candidatures de la campagne 2024-2027 de son programme de bourses d’études destiné aux étudiants de ses pays membres, à savoir : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.Dix (10) étudiant-e-s méritant-e-s de chaque Etat membre de l’Union, se verront octroyer des bourses d’excellence, pour entreprendre une formation d’un cursus complet de niveau Licence, Master ou Doctorat ou une spécialisation postdoctorale en Santé humaine dans un établissement d’enseignement supérieur implanté sur le territoire de l’Union. Les personnes intéressées sont invitées à s’inscrire en ligne sur le site internet de l’UEMOA, à l’adresse suivante : http://www.uemoa.int (CARRIERE/Bourses), jusqu’au 30 juin 2024 pour les candidats au Master, Doctorat ou une spécialisation postdoctorale et jusqu’au 31 juillet 2024 pour les candidats à une formation de niveau Licence.Les formations financées doivent être hébergées par des établissements d’enseignement supérieur implantés dans l’union. Elles doivent également être prioritairement dans les domaines des sciences de l’ingénieur, l’intelligence artificielle, les technologies de l’information et la communication et l’expertise comptable et financière. En plus de ces domaines, les candidats au cycle post-doctorat peuvent également postuler pour une formation spécialisée en santé humaine. Il faut noter que peuvent répondre à cet appel les ressortissant-e-s des Etats membres de l’UEMOA, qui remplissent les conditions ci-dessous :

Etre âgé-e de 21 ans au maximum au 31 décembre 2024;

Related Posts

Education et développement : Le Bénin consacre 94 milliards…

Etre titulaire d’un baccalauréat, toutes séries confondues, obtenu en 2024 ;

Avoir au minimum une moyenne de 14/20 à l’examen du baccalauréat session 2024 ;

Etre disposé(e) à entreprendre prioritairement une formation dans l’un des domaines cités.

Leave A Reply

Your email address will not be published.