Inclusion financière de 2022 en zone Uemoa : Le Togo 1er avec un taux de 86,99% et Bénin 2ème avec 86,81 %

0 85

(Economia24)-L’inclusion financière est définie comme « l’accès permanent des populations à une gamme diversifiée de produits et services financiers adaptés, à coûts abordables et utilisés de manière effective, efficace et efficiente » selon la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). En matière d’inclusion financière, le Bénin est classé en deuxième rang avec un taux de (86,81%). C’est ce que nous renseigne le rapport sur la situation de l’inclusion  financière dans l’UEMOA au cours de l’année 2022 dela Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Selon l’analyse du rapport d’octobre 2023, le Togo est en tête avec un taux d’inclusion financière de(86,99%). Le classement des autres pays se présente comme suit : Burkina Faso (80,91%) ; Cote d’Ivoire (83,55%) ; Guinée Bissau (74,95%) ; Mali (60,41%) ; Niger (16,74%) ; Sénégal (80,12%). Le taux UEMOA (70,92%). Il faut noter que la situation de l’inclusion financière a maintenu sa dynamique d’amélioration au cours de l’année 2022. Cette performance continue est liée, entre autres, au maintien des efforts, par les acteurs, en faveur du renforcement des initiatives, particulièrement en matière de digitalisation des services financiers. Il a été noté que le renforcement en l’inclusion financière des populations dans différents pays, ainsi que la protection des usagers des services financiers. Ces actions portent, notamment, sur l’opérationnalisation des plans d’action des stratégies nationales d’inclusion financière, la création des Observatoires de la Qualité des Services Financiers et le renforcement de l’éducation financière des populations.

Related Posts

Système financier:Le Bénin pour abriter le siège de la…

Lire le tableau du classement par pays

Source BCEAO

Leave A Reply

Your email address will not be published.