Enquête sur le Budget Ouvert 2023 : Le Bénin 1er en transparence budgétaire en Afrique francophone

0 68

(Economia24)-Les résultats de l’Enquête sur le Budget Ouvert (EBO) 2023 rendus public, le Bénin s’est imposé en occupant le premier rang. En matière de transparence budgétaire, le Bénin a réalisé des progrès significatifs au fil des ans. En 2023, le Bénin a obtenu une note de 79 sur 100, en nette amélioration par rapport aux années précédentes : 65/100 en 2021, 49/100 en 2019, et 39/100 en 2017. Cette évolution montre une volonté et des efforts constants pour améliorer la gestion et la transparence des finances publiques. En effet, le Bénin, qui était déjà le champion de la transparence budgétaire en Afrique francophone, est désormais reconnu comme le champion dans l’espace francophone mondial.

Sur le plan continental, le Bénin se classe deuxième en Afrique, juste après l’Afrique du Sud, qui a obtenu une note de 83/100. Le succès du Bénin dans l’Enquête sur le Budget Ouvert 2023 est le fruit des progrès réalisés en matière de transparence budgétaire. Ce titre de champion de l’espace francophone mondial constitue une reconnaissance internationale des efforts déployés par le pays pour renforcer la transparence et la gestion des finances publiques.

Le Bénin dépasse la France

Grâce à cette performance, le Bénin se hisse au sommet des pays francophones en matière de transparence budgétaire, dépassant même la France, qui a obtenu une note de 74/100. Ce résultat est un témoignage de la rigueur et de l’engagement du Bénin dans la mise en œuvre de bonnes pratiques de gestion des finances publiques.

Les critères d’évaluation de la transparence budgétaire

L’enquête, a été réalisée par l’International Budget Partnership (IBP) en collaboration avec ses partenaires, notamment les Organisations de la société civile (OSC), le Fonds monétaire international (FMI), et la Banque mondiale (BM), a évalué les pratiques de gestion des finances publiques de 145 pays, dont 45 en Afrique.L’Enquête sur le budget ouvert classe les pays en fonction de leurs performances dans les trois piliers de la responsabilité dans les processus budgétaires nationaux. Il s’agit de la seule évaluation comparative, indépendante et régulière au monde de la participation publique, du contrôle et de la transparence des budgets nationaux de 125 pays.

En ce qui concerne la participation du public, l’OBS évalue les opportunités formelles permettant au public de s’engager avec l’exécutif, le législatif et l’institution supérieure de contrôle tout au long des quatre étapes du cycle budgétaire. En termes de contrôle, l’OBS évalue les rôles et responsabilités du pouvoir législatif et de l’institution supérieure de contrôle. En matière de transparence, l’OBS évalue l’accès du public à des informations budgétaires complètes et actualisées.

Leave A Reply

Your email address will not be published.