Gestion des déchets : La SGDS innove avec la journée mensuelle du tri

0 149

La Société de gestion des déchets et de la salubrité (SGDS SA) a instauré ce samedi 08 juin 2024 la journée mensuelle du tri à Porto-Novo. C’était en présence de la directrice des affaires domaniales et environnementales de la mairie de Porto-Novo Titilayo Dotchamou, les autorités locales et les organisations non gouvernementales. Cette activité s’inscrit dans les grandes ambitions de la société de gestion des déchets et de la salubrité SGDS SA. Lesquelles ambitions visent à rendre les villes du Bénin propres attrayantes et saines et qui respectent l’environnement et tout ce qui respire dans la nature. A travers cette initiative la SGDS SA entend sensibiliser les populations sur l’importance du tri des déchets solides ménagers et de promouvoir les bonnes pratiques de gestion durable des déchets. Cette journée mensuelle du tri  est organisée en prélude au démarrage des activités de tri des déchets dans les ménages ainsi qu’au niveau des gros producteurs. Les superviseurs et les animateurs territoriaux de la SGDS SA ont sensibilisé les usagers de la Gare communément appelée  « Alaga » de Porto-Novo, la voie du marché Gbègo pour chuter sur le boulevard cinquantenaire. Pendant la campagne de sensibilisation plusieurs messages étaient adressés aux populations. On peut entendre raisonner dans les magnétophones des communes. Désormais je trie mes déchets, je range d’un côté dans une poubelle mes déchets alimentaires et les déchets végétaux et dans une autre poubelle, je mets le reste.  »«Trier mes déchets, c’est créer la  richesse, trier mes déchets, c’est disposer d’une poubelle adaptée et homologuée. Trier me déchets c’est offrir un cadre de vie sain » voilà entre autres les messages passés aux populations. Occasion pour les animateurs territoriaux de présenter les avantages du tri des déchets aux populations. Le Chef service gestion des déchets de la Sgds a saisi l’opportunité pour inviter la population à faire désormais du tri des déchets une priorité. « Tout ce que nous générons comme déchets, que ce soit d’activité économique ou non, ne doit plus être sujet de rejet immédiat », a souligné Armel Médégan. Il  fait remarquer que les déchets ménagers peuvent contribuer à la production des matières premières à transformer afin d’avoir d’autres produits utilisables. Donc le t est plus qu’une nécessité, c’est un impératif « Nous avons le devoir de les réutiliser, de réduire et de recycler autant que nous pouvons », insiste-t-il. La directrice  des affaires domaniales et environnementales  de la mairie de Porto-Novo madame Titilayo Dotchamou a renouvelé l’engagement de la mairie à accompagner  la Sgds pour la réussite de cette initiative. « Nous avons associé les chefs quartiers des sites identifiés concernés et puis nous avons demandé à ce qu’ils associent la population », a-t-elle notifié. « C’est une bonne initiative qui va permettre de rendre la ville propre. On va continuer la sensibilisation dans notre quartier», a affirmé Clément Ahouansou, chef quartier Foun-Foun Gbègo. La journée mensuelle de tri va se tenir de façon tournante dans les villes d’intervention de la Sgds.

Related Posts

Inflation galopante : La Banque centrale du Nigéria augmente…

Leave A Reply

Your email address will not be published.