Gestion des finances publiques : Le Bénin, un exemple à suivre en transparence budgétaire en Afrique

0 50

(Economia24)-Le Bénin confirme qu’il est l’un des pays exemplaire en Afrique en matière de transparence budgétaire. Il vient de rendre public « Mon livret de poche pour tout comprendre sur le budget 2024 disponible ». L’ouverture budgétaire est la mise à disposition en temps opportun de l’information budgétaire aux citoyens et leur implication tout au long du processus budgétaire. Elle se repose sur la transparence budgétaire, la participation citoyenne et la redevabilité. En effet, la Transparence budgétaire selon le Fonds Monétaire International (FMI) est le fait de « Faire connaître au public, les activités budgétaires passées, présentes et futures de l’Etat ». Selon l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économiques), la transparence budgétaire se définit comme : le « fait de faire pleinement connaître, en temps opportun et de façon systématique, l’ensemble des informations budgétaires ». L’article 2 du décret n°2015-035 du 29 janvier 2015 portant code de transparence dans la gestion des finances publiques en République du Bénin stipule que « les contribuables et les usagers des services publics sont clairement, régulièrement et complètement informés de tout ce qui concerne la gouvernance et la gestion des fonds publics ». Il se dégage de ces définitions le droit à l’information du citoyen. En clair, les citoyens devront comprendre comment leur argent est collecté et dépensé par l’Etat chaque année.  En résumé : Transparence budgétaire = production et accès du public aux documents budgétaires (rapport préalable au budget (RPB), budget des citoyens, rapport en cours d’année, revue de milieu d’année, rapport de fin d’année et rapport d’audit, etc.).Voir l’intégralité du document « Mon livret de poche pour tout comprendre sur le budget 2024 disponible ».

Related Posts

Marché financier régional : Le Mali augmente sa dette de…

Leave A Reply

Your email address will not be published.