Forum des caisses de dépôts en Côte d’Ivoire : Bonne participation de la CDC Bénin à la rencontre d’Abidjan

0 160

Le forum des Caisses des dépôts et consignations de Côte d’Ivoire (CDC‑CI) a été organisé ce mardi 18 octobre 2022 à Abidjan à Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, en marge de la 3e édition de « Finance in Common Summit » un forum sur les capacités communes de mobilisation de ressources, notamment domestiques et d’accroître les capacités d’investissement des Etats. Cette rencontre de haut niveau a réuni beaucoup d’experts financiers dont le Directeur Général de la Caisse de Dépôt et de consignation (CDC Bénin), Létondé Brice F. HOUETON.

L’objectif de ce Forum à Abidjan est de présenter et encourager les synergies entre les modèles « Caisse de Dépôt », « Fonds de Prévoyance », et les Banques Publiques de Développement, les Institutions de Financement du Développement et les Agences de Financement du Développement. Cette rencontre d’échanges et de partage des expériences a réuni, des experts parmi lesquels, Serge Ekué, le président de la Banque Ouest africaine de développement (Boad) ; Ahmadou Abdoulaye Diallo, Directeur général du Fonds de solidarité africain (Fsa) ; Bernado Bini Smaghi, Secrétaire général du Forum des Caisses de dépôts, Létondé Brice F. HOUETON, Directeur Général de la Caisse de Dépôt et de consignation (CDC Bénin), etc. La liste est longue. C’est Lassina Fofana, directeur général de la Caisse des dépôts et consignations de Côte d’Ivoire (CDC‑CI), et également président du Forum des caisses de dépôt, qui a convié ses pairs et les institutions de financement du développement en Afrique à mettre en place un cadre permanent d’échange qui permettra de développer des synergies d’actions pour optimiser sur  les capacités communes de mobilisation de ressources, notamment domestiques et d’accroître les capacités d’investissement des Etats à travers les établissements publics à caractère financier que sont les Caisses de dépôt et les Fonds nationaux de sécurité sociale (NSSF). En effet, cette rencontre est tenue en marge du Finance in Common Summit 2022.

Beaucoup d’institutions des Caisses de Dépôt d’Afrique et Europe ainsi que des Institutions de financement du développement telles que la Boad et le Fonds de solidarité africain ont participé aux assises.

 « La mobilisation des ressources domestiques, levier de la croissance et du développement durable : quelle synergie entre les Caisses de Dépôt et les Institutions de financement du développement ». Tel est le thème de la table ronde à l’initiative de la Caisse des dépôts et consignations de Côte d’Ivoire (Cdc-Ci).

Cette rencontre a été l’occasion pour les participants d’illustrer les différents modèles d’institutions qui mobilisent les ressources domestiques sur le continent. Les intervenants à cette table ronde ont présenté les complémentarités et les possibilités de synergie entre les Caisses de dépôts africains et les institutions de financement de développement. Dans l’ensemble, les experts ont mis en évidence les synergies d’actions entre les Caisses de dépôt africaines, le Fonds de solidarité africain, la Boad, la Bad et la Banque mondiale. Le Forum a permis de faire connaître et mettre en évidence les différents modèles d’institutions africaines dont la mission est de mobiliser des ressources domestiques en vue de contribuer au financement du développement durable de leur pays ; la complémentarité et les synergies d’intervention des Caisses de dépôt africaines avec les Institutions de financement du développement, notamment avec le Fonds de solidarité africain et la Boad.

Au cours du panel les différents experts ont rappelé que la mobilisation des ressources notamment domestiques (épargne, prévoyance, dépôts et consignations) est devenue la priorité pour les Etats africains. Cette mobilisation de ressource constitue le moyen idéal pour financer leurs économies et leurs investissements de long terme pour le développement durable. C’est d’ailleurs, ce qui fait qu’en Afrique du Nord, de l’Ouest et centrale, à partir de 2010, il y a la volonté de disposer de nouveaux instruments financiers publics. Modèles calqués sur les « Caisses de dépôts » dans certains pays et le modèle des « Fonds de prévoyance publics » dans d’autres pays. Ces deux modèles reconnaissent les pané listes reposent sur une même vision de la gestion et la sécurisation des ressources domestiques stables et diversifiées. Ce qui permettra de financer des projets résilients et bas carbone dans le domaine des infrastructures économiques et sociales, des Pme, du logement, du développement local. La mise en place de ces modèles répond également aux besoins émergents des différentes diasporas africaines éparpillées en Afrique et dans le monde. D’où la nécessité d’innover et de proposer de nouveaux produits d’épargne et de prévoyance comme le fait la Cdc-Ci.

Par ailleurs, pour cette rencontre de haut niveau, le Bénin a été honoré par la participation du Directeur Général de la Caisse de Dépôt et de consignation (CDC Bénin), Létondé Brice F. HOUETON. Le Patron de la CDC Bénin a dit toute sa fierté de participer à ce forum de haut niveau aux cotés de ses pairs pour la mobilisation des ressources financières et le développement des économies des pays ouest africains.

Abdul Wahab ADO

Leave A Reply

Your email address will not be published.