CEMAC :La nouvelle gamme de billets de type 2020 mise en circulation

0 234

La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) a procédé ce jeudi 15 décembre, à la mise en circulation de la nouvelle gamme de billets « type 2020 » dans l’ensemble de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), conformément à la décision prise le 7 novembre 2022 par le comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (Umac). C’est la ministre de l’Economie et de la Relance, Nicole Jeanine Lydie Roboty, épouse Mbou qui a dévoilé la nouvelle gamme de billets de « type 2020 ».

 Avoir une longueur d’avance sur les contrefacteurs et assurer une amélioration significative de la qualité de billets et pièces mis en circulation en 2002, est l’objectif visé par la Banque des États de l’Afrique centrale en mettant en circulation les nouveaux billets « type 2022 ». En effet, avant la mise en circulation, la ministre de l’Économie et de la Relance, Nicole Jeanine Lydie Roboty épouse Mbou, a présidé le 14 décembre, au siège de la représentation de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) à Libreville, la cérémonie de présentation des nouveaux billets et pièces de banque qui auront cours légal et cours forcé en zone CEMAC. Selon la BEAC, cette nouvelle gamme, plus compacte, plus moderne et mieux sécurisée, consacre le principe d’homogénéité de signes monétaires et l’intégration sous régionale au recto de toutes les dénominations.

Les caractéristiques de nouveaux billets

La nouvelle gamme des billets de la BEAC est composée de cinq coupures de 500 FCFA, 1000 FCFA, 2000 FCFA, 5000 FCFA et 10 000 FCFA. Elle présente un certain nombre d’innovations avec l’inscription sur la face principale (verso), des représentations emblématiques de l’Afrique et particulièrement de la sous-région. Parmi ces illustrations, la carte de l’Afrique stylisée, la carte de l’Afrique centrale, des fleurs à six pétales de tulipier représentant les six États membres de la Communauté, le logo de la Cemac, les services centraux de la BEAC, des élans Derby, premiers emblèmes de la BEAC. Au recto, la BEAC met l’accent sur les axes stratégiques d’interventions des États de la sous-région relatifs au développement. Il s’agit de l’agriculture modernisée, la santé, la protection de la flore, la protection de la faune et l’éducation. Toujours dans un souci d’intégration, les quatre langues officielles de la zone Cemac, le français, l’anglais, l’espagnol et l’arabe sont désormais utilisées sur les billets. Les marges blanches disparaissent sur les coupures. Les inscriptions occupent désormais toute la surface au recto comme au verso. La ligne (courbe) tactile est destinée aux malvoyants. Elle est située sur la face principale à l’extrémité gauche du bas. Le nombre de lignes croît en fonction de la valeur des billets pour permettre de connaître la valeur faciale : 1 ligne pour le billet de 500 F, 2 lignes pour 1000F, 3 lignes pour 2000F, 4 lignes pour 5000 F et 5 lignes pour 10 000 F. Sur l’aspect physique, le dernier élément est la couleur. Pour chaque billet une coloration différente : grise pour le billet de 500 F; bleue pour 1000F; rose pour 2000F; verte pour 5000 F; violette pour 10 000 F.

Authentification des signes monétaires des nouveaux billets

Pour limiter la contrefaçon et contrer la tendance au faux observée dans le domaine, une dizaine d’éléments ont été insérés sur les diverses coupures. On peut citer, entre autres, le fil de sécurité, des textes et motifs en relief, un numéro à deux couleurs (chaque face ayant sa couleur), des fils à fenêtre et des mini et micro lettres. Autant d’éléments qui devraient permettre à l’usager de distinguer le vrai du faux. En raison de leur forte valeur faciale, les coupures de 5000 et 10 000 francs disposent d’éléments de sécurité renforcée. C’est la cinquième sortie de billets depuis 1972. Les autres séries ayant été mises en circulation en 1972, 1982, 1992, 2002. Le visage des nouveaux billets de banque de la zone CEMAC a été découvert à l’occasion du cinquantenaire de la BEAC en novembre dernier à Ndjamena au Tchad. Par ailleurs, pour ce qui concerne la gamme 2002 des billets actuellement en circulation, le comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique Centrale a décidé que « ces billets conservent leur cours légal et leur pouvoir libératoire et par conséquent continueront de circuler conjointement avec les billets et pièces de la gamme 2020. Les billets et pièces de deux gammes doivent donc être acceptés sans distinction dans toutes les transactions ». Toutefois, tous les billets et pièces de la gamme 2002 seront retirés de la circulation au fur et à mesure de leur retour aux guichets de la BEAC à partir du 1er janvier 2024. La Banque des États de l’Afrique centrale informe le public au respect des nouvelles exigences dans la CEMAC. La zone CEMAC est un espace d’environ 45 millions d’habitants, situé en Afrique centrale et regroupant actuellement six pays. Il s’agit du Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale et le Tchad.

Par Abdul Wahab ADO

Leave A Reply

Your email address will not be published.