Revalorisation des salaires : Le SMIG en Côte d’Ivoire passe de  60 000 à 75 000 FCFA dès 2023

0 174

Le Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) en Côte d’Ivoire passera de 60 000 FCFA à 75 000 FCFA, soit une augmentation de 25% au 1er janvier 2023. L’annonce a été faite par Amadou Coulibaly, porte-parole du gouvernement après le Conseil des ministres du mercredi 21 décembre 2022.

Related Posts

Zone Uemoa : La BCEAO table sur un taux d’inflation de…

Marché financier régional : Le Niger veut emprunter 25…

Cette augmentation du SMIG à 75 000 FCFA, contre 60 000 FCFA s’inscrit dans dans le cadre de la revalorisation salariale des travailleurs ivoiriens par l’Etat. En effet, En août dernier, le président ivoirien Alassane Ouattara avait annoncé l’ambition du gouvernement de revaloriser le SMIG. Depuis lors, des négociations ont été menées avec les organisations patronales et les centrales syndicales pour arriver à un consensus. « Les organisations patronales et les centrales syndicales se sont accordées pour augmenter le SMIG de 25%. », a déclaré Amadou Coulibaly.  Pour rappel c’est depuis 2013 que le SMIG était à 60 000 FCFA. Depuis la fin de la crise post-électorale de 2010-2011, la Côte d’Ivoire enregistre une croissance soutenue qui fait de son économie l’une des plus dynamiques de l’Afrique de l’Ouest. Entre 2016 et 2020, l’économie connait une croissance moyenne de 5,6%, et le pays est considéré comme celui qui a le plus accru sa prospérité dans le monde au cours des 10 dernières années. Notons également que les discussions sur la révision des minimas catégoriels sont en cours, et leur achèvement est prévu pour le 31 mars 2023. Cette revalorisation des salaires constitue un ouf de soulagement pour les travailleurs en cette période de cherté de la vie.

Par Ousmane YAROU

Leave A Reply

Your email address will not be published.