Opportunités : L’UE et la CEDEAO offrent des bourses de formation sur l’énergie durable aux jeunes

0 134

Après le programme de bourses lancé en septembre 2022, l’UE et la CEDEAO ont annoncé de nouvelles bourses d’études dans le secteur de l’énergie durable. Celles-ci ciblent les citoyens ouest-africains et mauritaniens et se déroulent dans des universités au Nigeria, Sénégal et Cap-Vert. Le programme de bourses UE-CEDEAO, financé par le British Council, a lancé un nouvel appel à candidatures pour des bourses de formation universitaire dans le secteur de l’énergie durable. Le programme de bourse offre la possibilité aux étudiants et professionnels des Etats membres de la CEDEAO ou de la Mauritanie de suivre un cursus de master dans les universités au Nigeria, au Sénégal et au Cap-Vert.

Les candidats peuvent choisir de postuler au Nigéria à l’université Obafemi Awolowo pour 4 masters (Planification et gestion de l’énergie, Gestion des technologies environnementales, Génie de l’énergie électrique, et Ingénierie des systèmes énergétiques), et à l’université du Nigeria Nsukka pour 5 cours (Systèmes d’énergie renouvelable et nouvelle, Génie électrique, Génie des matériaux pour l’énergie durable, Electronique industrielle et dispositifs de puissance, et Politique, réglementation et gestion de l’énergie).

Au Sénégal les candidats peuvent postuler à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar pour un master 2 de physique et applications, spécialité énergie solaire, matériaux et systèmes. Tandis qu’au Cap-Vert, à l’université du Cap-Vert, sur la décarbonisation de l’énergie dans les pays émergents et les systèmes insulaires.

Les candidats doivent avoir au moins une licence avec mention en génie électrique, en génie mécanique, en énergie et environnement (y compris les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique), en droit, en économie, en finance et en planification, conformément aux conditions imposées dans l’établissement choisi.

Le programme de bourses couvre un financement pour les frais de scolarité, de subsistance, de voyage, de bourse de recherche, d’assurance et de visa.

Notons qu’un premier appel à candidatures a été lancé en septembre dernier pour les universités en Côte d’Ivoire et au Togo. Comme pour le précèdent, le présent appel vise à améliorer l’accès à une formation de haute qualité dans le secteur de l’énergie durable en Afrique de l’Ouest, permettant aux diplômés universitaires, avec un accent sur les jeunes professionnels (anglophones, francophones et lusophones) dans les Etats membres de la CEDEAO, d’acquérir le profil requis pour répondre à la demande croissante de spécialistes au plus haut niveau dans le domaine de l’énergie durable et de promouvoir la bonne gouvernance du secteur dans la région. Les candidatures restent ouvertes jusqu’au vendredi 10 Février 2023. Les informations complémentaires sont sur le site : euecowas@britishcouncil.org.

Leave A Reply

Your email address will not be published.