Nigeria : Hausse des recettes pétrolières de 46 % en 2022 à 45,6 milliards $

0 102

Les opérateurs économiques des hydrocarbures ont vu leurs chiffres d’affaires augmenté en 2022 au Nigéria. Selon l’Office national des statistiques (NBS),  les revenus générés par les exportations de pétrole ont atteint 5 600 milliards de nairas au premier trimestre et 5 900 milliards de nairas au deuxième trimestre avant de refluer, en raison de la hausse des vols de brut et du recul des prix sur le marché international.  Le Nigeria a engrangé des recettes totales de 21 000 milliards de nairas (45,6 milliards de dollars) grâce à la vente de brut en 2022, selon des données publiées vendredi 10 mars 2023 par l’Office national des statistiques (NBS).

Ce montant représente une hausse de 46 % par rapport à celui enregistré en 2021 (14 410 milliards de nairas), a-t-on ajouté de même source. L’office national des statistiques a également précisé que les revenus générés par les exportations de pétrole ont atteint 5 600 milliards de nairas au premier trimestre de l’année écoulée, avant de grimper à 5 900 milliards de nairas au deuxième trimestre. Les recettes pétrolières ont par la suite chuté à 4 600 milliards de nairas au troisième trimestre et à 4 910 milliards de nairas au quatrième trimestre, en raison notamment de l’augmentation des vols de pétrole et du recul des prix sur le marché international. En effet, durant le quatrième trimestre 2022, les Pays-Bas ont été le premier acheteur de brut nigérian (517,65 milliards de nairas) devant l’Indonésie (462,67 milliards), la France (441,73 milliards), les Etats-Unis (429,78 milliards), l’Inde (420,87 milliards), l’Espagne (383,39 milliards) et la Côte d’Ivoire (269,17 milliards). En 2022, les exportations de brut ont représenté 78,74 % des exportations totales du Nigeria. Cette recette du Nigéria montre que le pays est la première puissance économique de l’Afrique.

Leave A Reply

Your email address will not be published.