Programme de formation en leadership féminin, Yennenga : 24 femmes reçoivent leurs certificats de la BOAD et de HEC Paris 

0 225

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et HEC Paris optent pour le leadership féminin. Ainsi,ce vendredi 28 avril 2023, Serge EKUE, Président de la BOAD et Rose Kayi MIVEDOR, Ministre de la Promotion de l`Investissement dans le Gouvernement Dogbé et représentant la Première ministre du Togo, Victoire Tomegah Dogbé, ont remis leurs certificats aux 24 femmes de la première promotion du programme de formation Yennenga. En effet, le programme Yennenga, du nom de la fondatrice du peuple Mossi dans l’actuel Burkina Faso est une initiative conjointe de la BOAD et d’HEC Paris qui a été lancée en décembre 2021 pour une durée de trois ans.  Selon le communiqué final, le programme Yennenga a pour but de renforcer le leadership des cadres féminins de l’institution bancaire. Il est structuré en trois modules de quatre jours chacun. Ce programme certifiant est animé par une triple ambition. Il s’agit de permettre aux bénéficiaires de s’épanouir professionnellement et progresser dans leurs carrières, tout en faisant profiter la BOAD et ses partenaires de la multiplicité des talents féminins. Les participantes pourront ainsi tout aussi bien acquérir des soft skills que des compétences thématiques en lien avec les enjeux stratégiques de la Banque. Il faut préciser que le programme Yennenga répond à l’objectif de renforcement et de valorisation du capital humain tel qu’énoncé dans le plan stratégique 2021-2025 dénommé Djoliba de la BOAD, et vise à impulser une transformation durable de l’institution et y favoriser l’éclosion d’un leadership féminin.

Serge Ekué, Président de la BOAD

Une satisfaction totale du président de la BOAD Serge Ekué

Dans le cadre de cette remise de certificats, Serge Ekué, Président de la BOAD, a ainsi déclaré : « Je tiens à féliciter les 24 participantes pour leur engagement et leur réussite dans ce programme exigeant. Grâce à leur détermination et leur ténacité, elles ont ainsi pu acquérir de nouvelles compétences et connaissances qui leur seront utiles tout le long de leur carrière », avant d’ajouter « Yennenga est un programme clé dans notre objectif de favoriser la diversité et l’inclusion au sein de notre organisation en renforçant le leadership des femmes dans les instances de décision. Nous sommes en effet convaincus qu’elles ont un rôle clé à jouer dans la croissance économique et sociale de notre région et nous sommes fiers de soutenir leur développement professionnel. »

Rose Kayi MIVEDOR, Ministre de la Promotion de l`Investissement dans le Gouvernement Dogbé et représentant la Première ministre du Togo

L’importance de l’autonomisation des femmes et de la promotion de l’inclusion

A cette occasion, Amara Kouaté, Directeur du Département du Capital Humain à la BOAD, s’est exprimé sur l’importance de l’autonomisation des femmes et de la promotion de l’inclusion au sein de la banque : « Pour avoir assisté à certaines séquences de la première promotion, j’ai été personnellement touché et enthousiasmé de constater à quel point les participantes ont fait preuve de densité et de profondeur, et ont incarné ainsi la richesse de notre Capital Humain au sein de la BOAD. Nous sommes persuadés que leur réussite bénéficiera non seulement à notre institution, mais également à l’ensemble de l’Afrique de l’Ouest et nous espérons que cette initiative inspirera de nombreuses autres organisations. »

Le bien-fondé du partenariat entre HEC Paris et la BOAD

Photo de famille

Christophe Schmaltz, Directeur académique du programme, est quant à lui revenu sur ce partenariat vertueux entre HEC Paris et la BOAD : « Les femmes disposent d’atouts considérables pour l’avenir du leadership, tel que nous le considérons. Leurs talents singuliers sont des facteurs clés d’un développement collectif pérenne. Véritables actrices de l’évolution et de la transformation, la mise en valeur de leur leadership est essentielle afin qu’elles contribuent davantage au processus décisionnel dans les grandes institutions. Le programme Yennenga symbolise ainsi notre engagement en faveur des leaders de demain, sur le continent africain, et ailleurs. » Armelle Dufour, Directrice des programmes stratégiques internationaux pour l’Exécutive Éducation d’HEC Paris, a notamment rappelé que « Le programme Yennenga a été conçu pour offrir une formation d’excellence en leadership aux femmes cadres de la BOAD. Je suis aujourd’hui ravie de participer à la remise de certificats de cette première promotion. Ces femmes ont montré une détermination et une rigueur sans faille et sont une source d’inspiration pour nous tous. A HEC Paris, nous sommes fiers de les accompagner. ». Il faut préciser que le 5 mai prochain, le programme Yennenga accueillera sa deuxième promotion : 27 cadres de la BOAD prendront alors part à cette formation de 12 jours, répartis entre mai et décembre 2023.

À propos d’HEC Paris

Créée en 1881, HEC Paris est une Business School leader en Europe dont l’ambition est d’avoir un impact positif sur le business et la société grâce à sa triple approche « Think, Teach, Act », et de contribuer ainsi à un monde plus inclusif, plus durable et plus prospère. Avec 160 professeurs chercheurs venus du monde entier qui produisent et enseignent un savoir unique à plus de 4500 étudiants issus de 110 pays, le campus d’HEC Paris s’affirme comme un véritable laboratoire d’innovation et d’échange, ouvert sur la diversité du monde et de ses enjeux. Inspiré par ses 5 valeurs fondatrices – Excellence, Curiosité, Esprit entrepreneurial, Diversité et Responsabilité – HEC Paris propose une gamme complète de formations aux décideurs de demain : programme Grande École, Mastères Spécialisés, MSc, Summer School, MBA, Executive MBA, TRIUM Global Executive MBA, Doctorat ainsi qu’une large gamme de programmes pour cadres et dirigeants.

A propos de la BOAD

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) est l’institution commune de financement du développement des États de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA). Établissement public à caractère international, la BOAD a pour objet, aux termes de l’Article 2 de ses statuts, « de promouvoir le développement équilibré des Etats membres et de réaliser l’intégration économique de l’Afrique de l’Ouest » en finançant des projets prioritaires de développement. Elle est accréditée auprès des trois mécanismes de financement de la finance climat (GEF, AF, GCF). Depuis 2009, la BOAD siège en tant qu’observateur à la CCNUCC et participe activement aux discussions relatives à la construction d’une architecture internationale de la finance climat. Elle abrite, depuis janvier 2013, le premier Centre régional de collaboration (CRC) sur le Mécanisme pour un développement propre (MDP) dont le but est d’apporter un soutien direct aux gouvernements, aux ONG et au secteur privé, pour l’identification et le développement de projets MDP.  Elle s’est engagée à la neutralité carbone à l’horizon 2023.

Leave A Reply

Your email address will not be published.