Echanges commerciaux : Ecobank lance son espace pour booster le commerce intra-africain

0 95

Le Groupe Ecobank, le principal groupe bancaire panafricain, a lancé depuis le 1er juin 2023 son Espace d’échanges commerciaux au sein du Marché Unique. C’est dans le cadre de son engagement à promouvoir le commerce intra-africain. En effet, l’Espace d’échanges commerciaux de Ecobank est en ligne, avec plus de 300 entreprises de 22 pays qui se sont déjà inscrites sur la plateforme numérique. Cette dernière met en relation les commerçants de toute l’Afrique, au sein du marché unique de 1,4 milliard de personnes que constitue la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf).  Il faut préciser que c’est une Plateforme numérique de pointe. L’Espace d’échanges commerciaux de Ecobank sert de lieu d’échange et d’information, conçu pour répondre aux besoins commerciaux en constante évolution des PME et des grandes entreprises au sein du marché unique africain. Il réduit l’asymétrie de l’information commerciale et, pour ce faire, tire parti du grand nombre de clients de Ecobank et de l’avantage que procure son réseau, grâce à sa présence sur 35 marchés africains. 

Pour cette innovation pour booster les échanges commerciaux, Jeremy Awori, directeur général du Groupe Ecobank, a précisé : “La ZLECAf a créé d’immenses opportunités pour les entreprises africaines. En tant que Banque panafricaine dotée du plus vaste réseau en Afrique, Ecobank est parfaitement placée pour fournir des informations ainsi que des solutions de commerce et de paiement afin d’aider les PME et les grandes entreprises qui cherchent à tirer profit du marché unique. L’Espace d’échanges commerciaux au sein du Marché Unique de Ecobank est un excellent outil qui vient s’ajouter à notre offre omnicanale et qui permet aux entreprises de prospérer au sein du Marché Unique de l’Afrique”.

Les avantages des l’Espace d’échanges commerciaux au sein du Marché Unique

« MonEspaceCommerce » de Ecobank est  une plateforme de mise en relation en ligne, permettant aux importateurs et aux exportateurs de créer leur profil d’entreprise, de présenter leurs biens et services et d’entrer en contact avec des acheteurs et des fournisseurs à travers l’Afrique. Cette plateforme est une aubaine sur la ZLECAf. Car, il a un précieux référentiel de connaissances et d’informations sur la Zone de libre-échange continentale africaine, pour aider les PME et les grandes entreprises à se familiariser avec le marché unique et à trouver des moyens d’étendre leurs activités commerciales à de nouveaux marchés africains. Il faut préciser cela comporte des solutions de commerce et de paiement. Un point d’accès à la gamme complète de produits et de solutions numériques de Ecobank, notamment le financement et les services du commerce, les solutions de gestion de trésorerie (y compris RapidCollect), les paiements nationaux et transfrontaliers, les services de banque d’investissement, le financement des investissements, et bien plus encore.

Souleymane Diagne, directeur Groupe pour le financement du Commerce à Ecobank, a souligné : “La ZLECAf a révolutionné le paysage commercial africain et l’Espace d’échanges commerciaux au sein du Marché Unique de Ecobank, dans ce contexte, favorise le commerce intra-africain en catalysant les partenariats et en facilitant l’accès des entreprises africaines à de nouveaux marchés. A l’aide de MonEspaceCommerce, les importateurs et les exportateurs peuvent télécharger leur profil et présenter leurs biens et services en ligne afin de trouver des acheteurs ou de s’approvisionner auprès de fournisseurs sur le continent. Associant les capacités de mise en relation de MonEspaceCommerce, de nombreuses ressources d’information sur la ZLECAf et un accès aisé à la gamme complète de solutions financières et de canaux numériques proposés par Ecobank, l’Espace d’échanges commerciaux permettra aux entreprises de prospérer au sein de la ZLECAf et de maximiser leur valeur ajoutée à travers les corridors régionaux”.

La ZLECAf pour augmenter les exportations de l’Afrique

La Banque mondiale estime que la ZLECAf augmentera les exportations de l’Afrique de 560 milliards USD et accroîtra le PIB du continent de 7 % d’ici 2035. Le marché unique, qui est devenu opérationnel au début de 2021, vise à supprimer la plupart des droits de douane sur les biens et les services en Afrique entre les pays membres et permet la libre circulation des personnes du monde des affaires ainsi que des investissements. Par ailleurs, selon le communiqué de la banque panafricaine, pour accéder à l’Espace d’échanges commerciaux au sein du Marché Unique de Ecobank, il suffit d’aller sur : tradehub.ecobank.com

Leave A Reply

Your email address will not be published.