UEMOA : Hausse de 4,1% en juin 2023 des prix des principaux produits alimentaires importés

0 185

Les pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) ont dépensé plus d’argent  pour les produits alimentaires en juin 2023. La note de conjoncture économique de juillet 2023 de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) renseigne que les prix des principaux produits alimentaires importés dans l’UEMOA ont enregistré une hausse de 4,1% en juin 2023 en variation mensuelle, après un repli de 0,3% un mois auparavant. La progression concerne les cours de l’huile de soja (+12,9%), du blé (+6,7%) et du riz (+2,8%). En revanche, les prix du sucre (-2,6%) sont repartis à la baisse. Par contre, quant à ce qui concerne les prix des principaux produits exportés par les pays de l’UEMOA ils ont chuté de 7,0%, après une diminution de 8,7% le mois précédent. La baisse des cours concerne les produits énergétiques (gaz naturel : -61,1% et pétrole : -36,7%) et les produits non énergétiques, notamment les huiles (-37,3%), le coton (-32,3%) et le caoutchouc (-28,1%). En revanche, les produits agricoles ont renchéri (cacao : +34,6% et café : +28,0%). Il faut noter que les prix du cacao ont augmenté, dans un contexte d’inquiétudes croissantes concernant l’offre mondiale restreinte. En Côte d’Ivoire, les prévisions de récoltes font état d’une baisse de la production. Pour la campagne 2022-2023, le Gouvernement prévoit une récolte de 450.000 à 500.000 tonnes, ce qui est inférieur aux 600.000 tonnes de la campagne intermédiaire 2021-2022. Les prix du cafés ont en hausse, dans un contexte d’inquiétudes accrues concernant la production mondiale, du fait des effets du phénomène météorologique El Niño

Leave A Reply

Your email address will not be published.