Autonomisation des femmes de Bonou : La députée Denise M. DEGBEDJI offre des tables, chaises et autres matériels aux groupements féminins

0 92

(Des dizaines de tables et chaises pour le centre Sonagnon et des matériels pour des groupements féminins)

Dans une initiative louable qui a marqué ce vendredi 6 octobre 2023, l’honorable Denise M. DEGBEDJI, députée élue de la liste Union Progressiste Le Renouveau, a déployé ses efforts altruistes dans la vallée de l’Ouémé, plus précisément à Bonou. Accompagnée par l’actuel maire Thierry TOLEGBE de la commune de Bonou, l’ancien maire Alexandre Zannou et le docteur Bertin Dansou, elle a insufflé un souffle nouveau dans des initiatives visant à renforcer l’autonomisation économique des femmes de la région.

Au cours de sa tournée, l’honorable DEGBEDJI a fait une halte significative au centre Sonagnon d’Assrôssa. Là, elle a contribué à l’équipement du centre en mobilier, créant ainsi un environnement propice à l’apprentissage et à la formation.

Le centre de formation Sonagnon qui est  dédié aux filles déscolarisées, enseigne divers métiers allant  du tissage à la transformation agroalimentaire, en passant par la couture leur offrant ainsi des perspectives prometteuses.

Le souhait de l’honorable Denise M. DEGBEDJI tout comme les responsables du centre  est que ce centre soit reconnu par l’État pour bénéficier de soutiens supplémentaires. Cela souligne  l’importance d’une salle de réfectoire pour ces jeunes filles. D’où  l’opportunité de ces  chaises et de ces  tables pour améliorer leurs conditions d’apprentissage.

Les deux autres étapes de la tournée ont été consacrées aux groupements de femmes, « Djro Mahouton » et « Fifadji », spécialisés respectivement dans la transformation des noix de palme en huile rouge et du manioc en gari. L’honorable DEGBEDJI a remarqué que certaines de ces femmes rencontraient des difficultés dues au manque d’outils adéquats pour leurs activités. Elle a décidé d’intervenir en leur fournissant les équipements nécessaires, tels que des machines pour broyer et presser les noix de palme, ainsi que des moulins pour le manioc.

<< Cette journée pour moi, c’est la journée pour l’autonomisation des femmes. Le gouvernement le fait, et nous, les députés, nous devons l’accompagner. Vous savez, lorsque la femme est économiquement autonome, le ménage le ressent, les enfants se portent bien. Donc, pour l’autonomisation des femmes, il faut nécessairement tout accompagnement.>> A t-elle martelé.

Notons que l’initiative de l’honorable Denise M. DEGBEDJI incarne l’altruisme et l’engagement envers l’autonomisation économique des femmes, jetant les bases d’une société plus prospère et équitable. Sa tournée a été un témoignage de l’impact positif que les représentants élus peuvent avoir sur leurs communautés, offrant un aperçu de l’espoir et du changement pour de nombreuses familles béninoises.

Le maire Thierry TOLEGBE applaudit l’initiative

Le maire de la commune de Bonou, Thierry TOLEGBE, s’est joint aux acclamations pour l’initiative de l’honorable DEGBEDJI. Il a souligné que ces équipements permettront aux groupements de femmes de travailler et de générer des revenus pour leurs familles, renforçant ainsi la stabilité économique des ménages. Il a exprimé sa gratitude envers l’honorable DEGBEDJI, la comparant à une « mère Noël » pour les groupes de femmes qui ont bénéficié de son soutien.

En fournissant ces outils de transformation, elle encourage les femmes à apprendre à pêcher plutôt qu’à leur donner du poisson, créant ainsi un impact durable sur leurs vies et celles de leurs familles. Il a également lancé un appel aux donateurs pour qu’ils suivent cet exemple inspirant et viennent en aide aux groupes de femmes, de jeunes et aux entrepreneurs locaux dans la commune de Bonou.

Leave A Reply

Your email address will not be published.