Agro-industrie et énergie : La BOAD obtient un prêt non garanti de premier rang de Findev Canada

0 245

L’institution financière de développement (IFD) du Canada, FinDev Canada, a consenti un prêt non garanti de premier rang de 20 M€ à la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD). L’accord a été signé à Montréal (Québec), ce mardi 19 décembre 2023.  Ce prêt s’inscrit dans le cadre d’une facilité de crédit de 150 M€ à laquelle participent également les co-prêteurs Banque africaine de développement (BAD) et Cassa Depositi e Prestiti (CDP).

Cet investissement viendra soutenir les activités de crédit de la BOAD auprès du secteur privé, plus particulièrement auprès des petites et moyennes entreprises (PME) des secteurs de l’agroalimentaire et des énergies renouvelables de pays les moins développés (PMD) d’Afrique. Dans un continent où les femmes chefs d’entreprises ont du mal à obtenir un prêt auprès du système bancaire classique, au moins 30 % du financement de FinDev Canada sera affecté à des entreprises dirigées ou détenues par des femmes africaines.

Il faut noter que le prêt est le tout premier conclu entre l’institution financière canadienne et la Banque ouest-africaine de développement. Il permettra d’accroitre le financement d’entreprises agroalimentaires et du secteur de l’énergie en Afrique de l’Ouest.

En tant que banque régionale du développement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), la BOAD joue un rôle clé dans la région pour favoriser le développement économique et une croissance régionale équitable.

Dans les pays les moins développés (PMD), 35 % de la population vit dans l’extrême pauvreté. De plus, 86 % des emplois en Afrique sont informels, ce qui est associé à une absence de filet social et de protection des travailleurs, ainsi qu’à de piètres conditions de travail. La BOAD exerce ses activités dans huit pays d’Afrique de l’Ouest, dont sept sont considérés comme des PMD.

« Cette transaction témoigne de l’engagement de FinDev Canada à travailler avec de solides partenaires dans le but de mobiliser du financement additionnel dans une région d’Afrique où les besoins en développement sont importants », explique Paulo Martelli, vice-président et directeur des investissements de FinDev Canada.

« Nous savons que les PMD sont particulièrement vulnérables aux risques découlant du changement climatique et que les conséquences sont souvent dévastatrices sur l’agriculture, les moyens de subsistance et les économies locales. Ce prêt augmente le financement que la BOAD pourra offrir aux entreprises agroalimentaires », ajoute-t-il.

« Nous espérons également que cela contribuera à combler le déficit de financement qui affecte les entreprises détenues par des femmes africaines », dit-il.

« Ce concours permettra à la BOAD d’accroître ses financements en direction des PME à travers des lignes de refinancement octroyées aux banques commerciales. Des campagnes de sensibilisation ont été menées auprès desdites banques afin que la tranche réservée aux entreprises promues ou dirigées par des femmes, une grande première, soit un succès », assure Gnékélé Gnassingbé, directrice de la trésorerie et des marchés de capitaux de BOAD.

« Nous espérons que ce premier concours sera le début d’une riche et stratégique collaboration entre FinDev Canada et la BOAD en vue d’un développement inclusif et durable, au bénéfice des populations des États membres de l’UEMOA. »

La BOAD entend soutenir la création de 245 000 emplois d’ici 2025, dont au moins 53 000 dans le secteur privé ou au moyen de la rétrocession de prêts aux PME. La BOAD conseille plusieurs de ses entreprises clientes pour encadrer la formalisation des emplois et réduire les risques liés au travail informel.

Cette transaction avec la BOAD contribuera à l’atteinte des objectifs d’impact sur le développement à long terme de FinDev Canada et des Objectifs de développement durable (ODD), plus particulièrement l’ODD 8 (travail décent et croissance économique), l’ODD 13 (mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques), l’ODD 7 (énergie propre et d’un coût abordable) et l’ODD 5 (égalité entre les sexes).

À propos de FinDev Canada      

FinDev Canada, l’institution financière de développement (IFD) bilatérale du Canada, soutient le développement en mobilisant le secteur privé. Nos produits de financement et d’investissement, y compris des solutions de financement mixte, ainsi que notre assistance et notre savoir techniques ont pour but de promouvoir une croissance durable et inclusive dans les marchés émergents et en développement, le tout conformément aux Objectifs de développement durable (ODD) et aux engagements de l’Accord de Paris. FinDev Canada est une filiale à part entière d’Exportation et développement Canada (EDC). Pour en savoir plus sur FinDev Canada : www.findevcanada.ca.   

À propos de BOAD

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) est l’institution commune de financement du développement des États de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), créée par accord en 1973 et opérationnelle depuis 1976. La mission principale de la BOAD est de contribuer à l’intégration économique et au développement équilibré des pays membres de l’UEMOA, dont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo

Leave A Reply

Your email address will not be published.