Défis du changement climatique : Plus 150 participants à la conférence internationale de la BCEAO sur le rôle des banques centrales 

0 138

Plus de 150 personnes sont attendues à cette rencontre, dont de hauts responsables des Etats membres de l’UEMOA, en l’occurrence des ministres des Finances et leurs homologues de l’Environnement sont attendus au Centre international de conférences Abdou Diouf (CICAD) de Diamniadio au Sénégal. Ceci, dans le cadre de la Conférence internationale sur le thème “Le rôle des banques centrales face aux défis du changement climatique” que la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) organise, ce jour mardi  6 février 2024. Ce sont des Gouverneurs de Banques Centrales ou leurs représentants de haut niveau, des Ministres en charge des Finances et de l’environnement de certains Etats de l’UEMOA, des Présidents d’organes et institutions de l’Union, des experts d’institutions régionales et internationales du secteur financier, des associations professionnelles des institutions financières de l’UMOA et des structures spécialisées dans le domaine des risques climatiques. La tenue de cette rencontre internationale par la BCEAO est de créer un cadre de réflexion et de partage d’expériences sur la politique climat qui favoriserait une meilleure contribution du secteur financier aux objectifs de résilience climatique et de transition vers une économie durable des Etats. Les enseignements tirés de cette rencontre vont contribuer à identifier les axes primordiaux à couvrir par une politique climat d’une Banque centrale africaine.  « La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) organise cette conférence pour réfléchir sur les problématiques liées au changement climatique », a indiqué Aminata Seck Mbow, directrice de la stabilité financière et du financement des économies à la BCEAO. La directrice Aminata Seck Mbow a ajouté qu’il aura la participation d’au moins huit (8) gouverneurs de banques centrales pour évoquer les questions stratégiques de haut niveau qui concernent les premiers responsables des instituts d’émission. Des communications et des panels d’échanges seront organisés.  La conférence prendra fin par des recommandations pour le financement du climat dans les économies africaines.

Leave A Reply

Your email address will not be published.