Zone Umoa : Baisse de 5,8 milliards FCFA des dépôts collectés par les SFD au Bénin à fin septembre 2023

0 92

(Economia24)-Les structures de microfinance communément appelés Système financiers décentralisés (SFD) du Bénin ont collecté moins de dépôts à fin septembre 2023. Bien que dans l’UMOA l’encours des dépôts collectés par les institutions de microfinance à fin septembre 2023 a connu un accroissement de 49,6 milliards FCFA (soit +2,3%) par rapport au trimestre précédent, pour s’établir à 2.221,9 milliards FCFA, une baisse a été notée au Bénin (-5,8 milliards FCFA), soit (-3,1%) et au Niger (-352,3 millions FCFA, (soit (-1,3%).C’est ce que renseigne lerapport trimestriel de la situation du secteur de la microfinance dans les pays membres de l’UMOA au titre du troisième trimestre de l’année 2023.Noter quel’encours des dépôts collectés par les institutions de microfinance à fin septembre 2023 était estimé à 2.034,5 milliards FCFA un an plus tôt, soit une hausse de 9,2% en glissement annuel. La progression trimestrielle est observée en Côte d’Ivoire (+21,9 milliards FCFA, soit +4%), au Sénégal (+15 milliards FCFA, +3%), au Togo (+9,5 milliards FCFA, +2,6%), au Burkina (+6,5 milliards FCFA, +1,7%) et au Mali (+2,9 milliards FCFA, +1,9%). Ces structures de microfinance dans l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) ont donc fait de bons chiffres d’affaires à fin septembre 2023.L’épargne mobilisée par les SFD a été constituée à hauteur de 43,2% par les hommes, 23,5% par les femmes et 33,3% par les groupements. S’agissant de la structure par termes, les dépôts à vue sont prépondérants avec une part de 54,6% du total des dépôts. Les dépôts à terme et les autres dépôts constituent respectivement 23,9% et 21,5%. Le montant moyen des dépôts par client est ressorti à 125.627 FCFA à fin septembre 2023, en hausse (+2,1%) par rapport au trimestre précédent. En comparaison à son niveau en septembre 2022 (121.782 FCFA), il a progressé de 3,2%.A fin septembre 2023, l’épargne mobilisée par le secteur de la microfinance de l’UMOA représente 5,1% de celle collectée par les établissements de crédit de l’Union, contre 5,0% au trimestre précédent. A fin septembre 2023, le nombre de SFD dans l’UMOA s’établit à 540 à l’instar du trimestre précédent. Les institutions de microfinance de l’Union desservent 17.686.163 clients à travers un réseau de 4.500 points de service répartis dans les États membres de l’Union. Une année plus tôt, le nombre de bénéficiaires était de 16.706.105 clients pour 4.399 points de service.

Leave A Reply

Your email address will not be published.