141ème Conseil des Administrateurs de la BOAD : De nouveaux engagements de 169,483 milliards FCFA aux économies ouest africaines

0 84

Le Conseil d’Administration de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) s’est réuni, ce lundi 25 mars 2024 à Dakar au Sénégal. C’était pour la 141ème session ordinaire que les administrateurs se sont réunis sous la présidence de Serge EKUE, Président du Conseil d’Administration, Président de la BOAD. Aux termes des échanges, de nouveaux engagements ont été approuvés au profit des économies de l’Union économique et monétaire ouest africaine(Uemoa). En effet, c’est après avoir approuvé le procès-verbal de la 140ème réunion, tenue le 04 mars 2024, en visioconférence, que le Conseil a procédé à l’arrêté des comptes annuels de la BOAD pour l’exercice clos le 31 décembre 2023, porté un avis favorable sur le Rapport annuel 2023, l’état de recouvrement des créances sur prêts de l’institution au 28 février 2024 et la situation globale des recouvrements au 31 décembre 2023. Par ailleurs, les administrateurs ont approuvé neuf (09) nouvelles opérations pour un montant global de 169,483 milliards FCFA, portant à 8 561,4 milliards FCFA le total des engagements à date (toutes opérations confondues) de la BOAD, depuis le démarrage de ses activités opérationnelles, en 1976.

Les prêts approuvés des projets ayant eu de financement partiel

Au nombre des projets dont les financements ont été approuvés, on peut citer :

• Lignes de refinancement en faveur de BGFIBank Côte d’Ivoire (BGFI Bank CI). Il s’agit d’une ligne à court terme destinée au financement partiel des campagnes cacao et cajou 2023-2024 en Côte d’Ivoire et d’une ligne à moyen terme visant à soutenir les Micro, Petites et Moyennes Entreprises (MPME). Les deux opérations de respectivement 15 milliards FCFA et 10 milliards FCFA, ont pour objectif de renforcer les capacités productives et de trésorerie des entreprises qui bénéficient de l’accompagnement de BGFIBanK CI. Le Montant de l’opération est de 25 milliards FCFA

Ligne de refinancement en faveur de African Lease Togo. Ce concours vise à doter l’institution de ressources adéquates pour lui permettre d’offrir de manière efficiente, des services inclusifs, adaptés aux besoins des Micro Petites et Moyennes Entreprises. Le Montant de l’opération s’élève à 5 milliards FCFA

Prêt à court terme en faveur de MANZIMA Holding SAS. L’objectif visé est d’apporter un appui financier au principal actionnaire du Groupe NSIA pour la reprise de la participation du Fonds Amethis Africa Finance dans le capital de NSIA Participations SA. A terme, l’opération permettra entre autres de modifier la structure organisationnelle du Groupe NSIA par la création de deux (02) sous-holdings en charge respectivement des activités bancaires et des assurances. Le Montant de l’opération est de 22, 958 milliards FCFA

Prise de participation pour l’augmentation de capital social à la CRRH-UEMOA. Cette opération vise à renforcer les fonds propres durs de la CRRH-UEMOA afin de préserver sa notation financière pour lui permettre de continuer à mobiliser des ressources compétitives à long terme dans le cadre de la poursuite de ses activités de refinancement de prêts hypothécaires. Montant de l’opération : 1,925 milliards FCFA, sans prime d’émission

La Construction et exploitation d’un complexe agro-industriel de transformation de noix de cajou par la Société Bénin Cashew SA dans la zone industrielle de Glo Djigbé (GDIZ), au Bénin. Ce projet, reflet de la volonté de l’Etat du Bénin de promouvoir la transformation locale des noix brutes de cajou, vise à créer de la valeur ajoutée à la filière. A ce titre, cinq (05) unités industrielles de transformation de noix brutes de cajou d’une capacité nominale annuelle de 100 000 tonnes et une (01) unité industrielle d’extraction d’huile de coque de noix de cajou d’une capacité annuelle de 20 000 tonnes seront construites et mises en exploitation. Le Montant de l’opération est estimé à 10 milliards FCFA.

Construction de la section Kobo-Kanawolo (47,3 km) de l’Autoroute du Nord, en République de Côte d’Ivoire. En cohérence avec le Plan National de Développement (PND) ce projet a pour objectif d’accompagner la croissance du trafic le long de ce corridor reliant le Port Autonome d’Abidjan aux pays de l’hinterland, en vue de soutenir la croissance de l’économie nationale. Le coût de l’opération est 30 milliards FCFA

Projet régional d’aménagement de la route Labé – Mali (Guinée) – frontière du Sénégal – Kédougou – Fongolembi (Sénégal). Ce projet vise le désenclavement des zones citées afin de faciliter les échanges économiques et sociaux aux niveau national et régional.  Le Montant de l’opération est de 23 milliards FCFA.

Réhabilitation de deux immeubles administratifs dénommés « Tour C » et « SEBROKO » à Abidjan, en Côte d’Ivoire. L’objectif visé est le renforcement du patrimoine immobilier de l’Etat au profit des usagers des services publics afin de maitriser les charges locatives de l’Etat et de satisfaire les besoins de l’Administration publique en bureau conformes aux standards internationaux. Le Montant de l’opération est de 30 milliards FCFA

Construction de Centres de Service Civique en Côte d’Ivoire.  Au titre de ce projet, dix (10) centres de service civique seront construits dans les villes de Dimbokro, Bondoukou, Man, San Pedro, Séguéla, Odienné, Abengourou, Gagnoa, Abidjan et Yamoussoukro afin d’offrir une formation technique permettant l’insertion des jeunes en situation de vulnérabilité tout en développant leur engagement citoyen. Le  Montant de l’opération : est de 21,6 milliards FCFA.

Le Conseil a également approuvé le réaménagement des conditions de remboursement du prêt pour le financement partiel du projet d’implantation d’une cimenterie intégrée par la société Malbaza Cement Company (EX-NCN) à Malbaza au Niger et la modification des caractéristiques des prêts accordés à la République de Guinée-Bissau, ainsi que le renouvellement partiel pour compter du 1er avril 2024, des membres du Comité d’audit de la BOAD.

Autres sujets abordés

Lors de la session ordinaire, le Conseil a pris note des dossiers suivants, inscrit pour information. Il s’agit du Compte-rendu de la 1ère réunion du Comité des Risques de la BOAD tenue le 21 mars 2024 à Dakar, en République du Sénégal ; Compte-rendu de la 46ème réunion du Comité d’Audit de la BOAD tenue les 22 et 23 mars 2024 à Dakar, en République du Sénégal ; la Mise en œuvre du Plan DJOLIBA 2021-2025 : bilan à l’issue de la 3ème année ; la Situation des opérations de la BOAD par pays au 31/12/2023 ; l’Etat de mise en œuvre du Schéma Directeur du Système d’Information (SDSI 2021-2025) de la BOAD, au titre de l’année 2023 ; le Compte-rendu d’exécution de la tranche annuelle 2023 du Budget-programme 2023- 2025 de la BOAD ; la Note portant sur la situation de l’utilisation des ressources mobilisées par la Banque au 31 janvier 2024 ; le Recueil des recommandations et décisions prises aux réunions du Conseil d’Administration de la BOAD tenues au cours de l’année 2023 ; le Compte-rendu de la réunion ordinaire du Conseil des Ministres de l’UMOA tenue le 21 décembre 2023.

En clôturant les travaux, le Président Serge EKUE a remercié, les autorités sénégalaises pour toutes les dispositions prises en vue de la tenue de cette session dans les meilleures conditions.

Leave A Reply

Your email address will not be published.