CEDEAO : La BIDC ouvre son premier forum des investissements à Lomé

0 94

En partenariat avec le gouvernement de la République Togolaise et le gouvernement de l’Inde à travers Exim Bank India, Victoire Tomegah-Dogbé, le Premier ministre du Togo lancé les travaux du Forum d’investissement de la CEDEAO de la Banque d’investissement et de développement (BIDC) ce jeudi 4 avril 2024 à Lomé. C’est sous le thème « Transformer les communautés de la CEDEAO dans un environnement difficile » que se déroule cette rencontre de la BIDC. A l’ouverture des assises, George Donkor, le président de la BIDC a expliqué que le thème objet du forum « souligne l’importance de l’action collective et de l’innovation pour surmonter la myriade de défis auxquels notre région est confrontée. Du développement des infrastructures à la sécurité alimentaire, de l’atténuation du changement climatique à la création d’emplois, les discussions et les engagements de ce forum façonneront sans aucun doute la trajectoire de nos efforts collectifs vers la construction d’un avenir plus résilient et plus inclusif pour tous ».

Pour le Premier ministre du Togo dans son intervention a invité à plus d’investissements dans l’énergie, le digital et les infrastructures économiques qui, dit-elle, « représentent encore un défi important pour nos pays ». Et de lancer un appel au secteur privé en ce sens. Victoire Tomegah-Dogbé a également appelé la BIDC à « changer de paradigme » et à « sortir de son cadre habituel » afin d’améliorer l’accompagnement des acteurs publics et privés dans leur accompagnement de l’économie réelle.

Le Forum d’investissement de la CEDEAO se veut une plateforme stratégique qui réunit les acteurs clés du développement pour promouvoir les opportunités d’investissement dans les secteurs clés des États membres. Il vise à sensibiliser au fort potentiel d’investissement de la région ; faciliter les partenariats entre les acteurs clés ; et fournir une plateforme pour discuter des questions cruciales telles que la sécurité alimentaire, le développement des infrastructures et la lutte contre le changement climatique.

D’ailleurs, plusieurs projets d’infrastructures régionaux seront présentés lors de l’évènement, à en croire Sediko Douka, le commissaire de la CEDEAO chargé des Infrastructures, du Digital et de l’Energie. Qui a cité, entre autres, les projets d’auto-route Abidjan – Lagos et Dakar – Abidjan, entre autres.

« L’organisation de ce forum est un nouveau départ », dira le Premier ministre du Togo. Tout ajoutant la condition qu’elle aboutisse « à la réalisation de nouveaux projets au bénéfice des populations ». Des panels sont organisés par divers experts pour booster les investissements dans la CEDEAO. Les assises prendront fin ce vendredi 05 avril 2024.

Leave A Reply

Your email address will not be published.