Gestion des finances publiques : Le SGM et la DGML outillent divers acteurs de la chaîne des dépenses sur comment utiliser le P7

0 93

Dans le cadre de l’exploitation du périmètre 7 (P7) du Système  d’information  de la gestion des finances publiques (SIGFP) liée à la gestion du patrimoine non financier de l’Etat, le Secrétariat général du Ministère des finances à travers la Direction Générale du Matériel et de la Logistique (DGML) organise la deuxième série de formation des acteurs de la chaine des dépenses publiques. Ladite formation a  démarré ce lundi 08 avril 2024 sur les modules relatifs à la comptabilité des matières. En effet, l’objectif de cette formation est de réduire les difficultés des acteurs de la chaîne des dépenses publiques dans la gestion du patrimoine non financier de l’Etat.

Au lancement de la formation, Raoufou Maman, Directeur Général du Matériel et de la Logistique (DGML) du Ministère de l’Economie et des Finances a fait savoir que le module du 7ème périmètre développé dans le Sigfp est destiné à assurer la tenue de la comptabilité  des matières et à améliorer la gestion du patrimoine non financier de l’Etat. Il a fait savoir que cette formation est la suite des séries de formation organisées respectivement sur la période du 22 mai au 15 juin 2023 et 13 au 25 novembre 2023.

La nouvelle série de formation au titre de 2024 a été lancée suite à un constat fait sur le terrain après l’opérationnalisation en juin 2023 du périmètre 7 du SIGFP sur la gestion du patrimoine non financier de l’Etat. Car, explique-t-il, « Certains acteurs éprouvent encore des difficultés dans son exploitation, malgré l’accompagnement de la DGML sur le terrain. En conséquence, nous avons constaté un faible taux d’enregistrement des données au niveau de certaines structures », a indiqué Raoufou Maman.  

Avant de lancer les travaux, Alice Massim Ouali, Secrétaire générale adjointe du Ministère de l’économie et des finances a expliqué que « cette formation a pour objectif  d’assurer une gestion transparente, saine et rationnelle des biens acquis aux fins de prévenir toute utilisation abusive et toute soustraction frauduleuse.  La tenue de la comptabilité des matières de l’Etat dans le SIGFP est devenue irréversible et il est donc impératif  de maitriser l’utilisation de cet outil ». La représentante du SGM a aussi indiqué cette formation est « initiée aux fins de pallier les entraves à l’utilisation optimale du périmètre 7 et améliorer qualitativement et significativement la gestion des finances publiques dans notre pays ». « Cette formation a la particularité de présenter ses innovations liées au fait que les notions abordées tiennent compte non seulement des textes nationaux existants dans ce domaine, mais aussi des nouvelles exigences juridiques qui s’imposent à notre pays, notamment celles qui régissent la gestion des matières de l’Etat à travers ces sous modules », a expliqué Alice Massim Ouali.

Les thèmes de formation

Les membres des équipes métier et technique vont outiller le premier groupe de représentants d’institutions et de Ministères sur les sous module du P 7. Il s’agit de : sous paramétrage ; module référentiel ; sous module : Comptabilité des matières ; sous module : Suivi administratif des matières ; sous module : Gestion des bâtiments administratifs dans ses divers aspects ; sous module : Gestion des véhicules administratifs et autres équipements motorisés avec ses spécificités ; sous module réformes ; sous module consultation et édition.  A l’en croire, cet objectif ne peut être atteint sans rendre opérationnel les sous modules du périmètre 7 du SIGFP dédié à la gestion du patrimoine non financier de l’Etat. « C’est, mesurant cette place capitale de la comptabilité des matières, dans l’assainissement des finances publiques, que le Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie et des Finances prend les dispositions nécessaires pour le déploiement et la mise en exploitation du module P7 du SIGFP », a précisé Alice Massim Ouali. Par ailleurs, c’est le premier groupe d’acteurs de la chaîne des dépenses publiques qui est concerné sur la période du 08 au 12 avril 2024. La deuxième série de formation se déroulera du 15 au 19 avril 2024. Les participants viendront de divers ministères, des agences, des directions techniques, etc. Les participants sont outillés par des experts.

Leave A Reply

Your email address will not be published.