Maîtrise de l’inflation : Le salaire minimum va augmenter de 8 % en Espagne

0 117

Le gouvernement espagnol mise sur la maitrise de l’inflation. Malgré l’opposition du patronat, le salaire minimum espagnol va augmenter de 8 %. C’est ce qu’a annoncé mardi le Premier ministre Pedro Sánchez lors d’un débat au Sénat, dans un contexte marqué par une forte inflation selon l’information de 20 minutes.  « Nous allons approuver une nouvelle hausse du salaire minimum de 8 % pour arriver à 1.080 euros » bruts par mois sur 14 mois, le salaire étant traditionnellement versé 14 mois dans le pays, a-t-il déclaré. « Nous respectons ainsi notre engagement » de porter le salaire minimum « à 60 % du salaire moyen » d’ici la fin de la législature fin 2023, a-t-il poursuivi. Sur 12 mois, le salaire minimum sera désormais de 1.260 euros bruts. Les syndicats, qui réclamaient 1.100 euros sur 14 mois, ont tout de même exprimé leur satisfaction. Cette hausse « va bénéficier à 2,5 millions de personnes et toucher particulièrement les femmes, les jeunes, les personnes en contrat à durée déterminée ou celles travaillant dans le secteur agricole ou dans les services », a déclaré sur Twitter Unai Sordo, secrétaire général de Commissions Ouvrières (CCOO), l’un des deux grands syndicats du pays.

5,8 % d’inflation en janvier 2023

Pour sa part, le patronat a refusé de participer mardi 31 janvier 2023 à la négociation, estimant que ses inquiétudes n’étaient pas prises en compte. « Ils n’ont qu’à se contenter de nous donner le chiffre » de l’augmentation pour approbation, a ironisé le président de l’organisation patronale CEOE, Antonio Garamendi. Cette nouvelle hausse du salaire minimum intervient dans un contexte de forte inflation, même si la hausse des prix a nettement ralenti ces derniers mois. L’inflation s’est ainsi établie à 5,8 % en janvier, après avoir atteint un pic à 10,8 % en juillet, qui constituait un record depuis le début des séries statistiques il y a trente-huit ans. En effet, Pedro Sánchez, qui veut hisser le salaire minimum espagnol au niveau de celui de ses voisins européens, a souligné que ce salaire aura augmenté au total, après cette nouvelle hausse, de 36 % depuis son arrivée au pouvoir en 2018. Il était alors de 735 euros et était l’un des plus faibles d’Europe. L’Espagne va connaître cette année deux grands rendez-vous électoraux : des municipales et régionales fin mai et des législatives en fin d’année.

Leave A Reply

Your email address will not be published.