Emprunt obligataire : Le Togo recherche à nouveau 35 milliards FCFA

0 80

L’Etat du Togo à travers le Trésor public, sous la responsabilité du Ministère de l’Economie et des Finances organise ce vendredi 24 février 2023 l’émission des Bons et Obligations Assimilables du Trésor d’un montant de 35 milliards FCFA.  La maturité initiale est de 364 jours, 3 ans et 5 ans au taux d’intérêt respectif de 5,50% 5,70%. Le but de l’émission de Bons et Obligations Assimilables du Trésor du Togo dans tous les pays membres de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) vise à mobiliser l’épargne des personnes physiques et morales en vue d’assurer la couverture des besoins de financement du budget de l’Etat togolais. C’est l’agence UMOA-Titres qui assure l’organisation matérielle de l’émission, en coordination avec la BCEAO. Selon le communiqué, les titres sont dématérialisés en compte courant dans les livres du Dépositaire Central du Marché des Titres Publics par adjudications qu’est la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). La procédure d’émission Adjudication est ouverte et le montant mis en adjudication 35 milliards de FCFA. La valeur nominale unitaire 1 000 000 F CFA 10 000 F CFA 10 000 F CFA. La Maturité est de 364 jours 3 ans 5 ans. Il faut préciser que les intérêts sont payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons. Le paiement des intérêts se fera annuellement sur la base du taux d’intérêt fixé et ce, dès la fin de la première année. Le paiement des intérêts se fera annuellement sur la base du taux d’intérêt fixé et ce, dès la fin de la première année. Selon les caractéristiques de l’emprunt, l’accès au marché primaire est réservé aux intermédiaires agréés qui disposent de comptes auprès de la BCEAO. Il s’agit des établissements de crédit ; les organismes financiers régionaux ; les Sociétés de Gestion et d’Intermédiation (SGI) ; les Spécialistes en Valeurs du Trésor (SVT). Les autres investisseurs peuvent soumissionner au travers de ces intermédiaires agréés. Le montant par souscription ne peut dépasser 60% du montant mis en Adjudication. Le Togo invite les investisseurs du marché financier de l’Uemoa pour la mobilisation du financement recherché.

Par Abdul Wahab ADO

Leave A Reply

Your email address will not be published.