Finances publiques en Côte d’Ivoire : 5.096 milliards FCFA mobilisés pour les recettes fiscales en 2021

0 97

La balance des paiements et la position extérieure globale de 2021 de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) montrent que le montant de mobilisations des recettes fiscales  est de 5.096 milliards en 2021 en Côte d’Ivoire. En 2021, l’activité économique de la Côte d’ivoire a profité du redressement de l’économie mondiale qui a entraîné une hausse de la demande des matières premières et, partant, de leurs cours. Car, selon la balance des paiements et la position extérieure globale de 2021 de Côte d’Ivoire, au titre des finances publiques, la situation est marquée par des ressources et des dépenses en augmentation. En effet, les recettes et dons sont passés de 5.289,2 milliards en 2020 à 6.140,2 milliards FCFA, soit +16,1%, en lien avec les efforts de mobilisations des recettes fiscales qui sont établies à 5.096 milliards FCFA en 2021 et des recettes non fiscales à 859,6 milliards en 2021. Cependant, les dons ont été moins importants que prévus, avec 184,6 milliards FCFA octroyés, sur 212,2 milliards de dons attendus.

Augmentation des dépenses

Les dépenses totales et les prêts nets, ont connu une augmentation en passant de 7.255,1 milliards FCFA en 2020 à 8.102 milliards en 2021. Ceci, en raison du relèvement des dépenses de fonctionnement de l’Etat, de 8,3%, pour atténuer l’impact de la pandémie de la covid-19, ainsi que de la hausse de 13,4% par rapport à 2020, des investissements. Dans ce contexte, le déficit budgétaire est ressorti à 5,0% du PIB, après 5,6% en 2020. La locomotive de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) qu’est la Côte d’Ivoire a affiché des performances en 2021 dans quelques secteurs selon les statistiques.

Par Abdul Wahab ADO

Leave A Reply

Your email address will not be published.