Commerce: Les femmes, principales actrices de l’économie béninoise

0 105

Le Bénin a célébré ce mercredi 8 mars 2023, la Journée internationale des droits des femmes sur le thème  « Pour un monde digital inclusif : innovation et technologies pour l’égalité des sexes ». Occasion pour mettre en lumière un secteur dans lequel les femmes sont majoritaires : le commerce de détail. La branche du commerce de détail au Bénin est dominée par 80% des femmes et les jeunes ne représentent que 39,2% des actifs occupés de cette branche. Leur revenu mensuel moyen est 79 449 FCFA, selonles résultats de l’Enquête Régionale Intégrée sur l’Emploi et le Secteur Informel (ERI-ESI) 2018, de l’INSAE devenu Instad. En effet, le commerce de détail consiste à vendre des marchandises dans l’état où elles sont achetées (ou après transformations mineures) généralement à une clientèle de particuliers, quelles que soient les quantités vendues. Cette activité de commerce de détail peut aussi recouvrir la livraison et l’installation chez le client. On peut catégoriser comme commerces de détail les établissements comme les charcuteries, les pâtisseries, les commerces de fruits et légumes, les commerces d’objets légers, les pharmacies, les magasins d’habillement, etc.

Sur les 13 millions de la population béninoise en 2021, les femmes représentent environ 52%, selon les résultats du RGPH4. Les femmes constituent les véritables actrices de l’économie béninoise. Car, toujours  selon l’Enquête Régionale Intégrée sur l’Emploi et le Secteur Informel de 2018, outre la branche du commerce de détail et la branche agriculture, élevage, chasse et activités de soutien, la troisième branche dans laquelle les femmes dominent est celle de l’activité de fabrication (14,2% des actifs occupés) avec 58,4% des femmes et 41,7% des jeunes de 15-35 ans. Elles perçoivent un revenu mensuel moyen de 76 578 FCFA avec 2,8 ans d’étude et 11,1 années d’ancienneté. La quatrième branche est celle de l’activité d’hébergement et de restauration (6,5% des actifs occupés), à dominance féminine (89,2%) et les jeunes de 15-35 ans ne forment que 35,3% de l’effectif.

Par Abdul Wahab ADO

Leave A Reply

Your email address will not be published.