Endettement: La dette publique du Togo passe de 62,43% en 2021 à 65,84% en 2022

0 149

A fin décembre 2022, l’ensemble des engagements financiers pris sous forme d’emprunts par l’État togolais et les collectivités publiques et les organismes qui en dépendent directement a atteint un montant de 3337 milliards FCFA, soit 65,84% du Produit intérieur brut (PIB) selon un rapport du ministère de l’économie et des finances. L’analyse du document révèle que le taux d’endettement est passé de 51,95% en 2019 à 62,43% en 2021 puis à 65,84% en 2022. Mais ce taux d’endettement  du Togo reste dans la norme communautaire de l’espace UEMOA, fixé à 70%. Il faut remarquer qu’au troisième trimestre de 2022, le ministre des finances, Sani Yaya estimait que la dette du pays reste « maîtrisée ». En effet, il y a donc une hausse continue et soutenue du niveau de la dette au cours des trois années précédentes selon les statistiques. Mais le gouvernement se veut rassurant. Noter qu’entre 2018 et 2022, la dette est passée de 2 191,04 milliards FCFA à 3 337,36 milliards FCFA, soit une progression de 52% sur cette période de quatre ans. Dans ce montant de la dette publique, la dette extérieure a plus que doublé en passant de 600 milliards FCFA en 2018 à 1 296 milliards de FCFA en 2022. La dette intérieure, quant à elle, est passée de 1 590 milliards de FCFA en 2018 à 2 041 milliards de FCFA en 2022, sous l’effet des engagements de l’exécutif dans un contexte marqué par la Covid-19 et les mobilisations de fonds réalisées pour contrer les effets économiques de la pandémie.  Par ailleurs, en 2022, l’ensemble du service de la dette payé par le gouvernement togolais  s’est élevé à 504 milliards FCFA, selon le ministère des finances, dont 107 milliards, soit environ 21%, au titre de la dette extérieure et 396 milliards, soit 79%, consacrés à la dette intérieure. Le Togo gère mieux sa dette avec les réformes économiques engagées.

Par A.W.A.

Leave A Reply

Your email address will not be published.