Augmentation de la production agricole : La SIPI-Bénin offre des kits de tracteurs aux agrégateurs

0 110

Dans le cadre d’augmenter la production des agriculteurs au Bénin notamment pour la Zone industrielle de Glo-Djigbé-Zè (GDIZ), la Société d’Investissement et de Promotion de l’Industrie (SIPI-Bénin) a procédé ce vendredi 26 mai 2023, à la remise de kits de tracteurs aux producteurs agricoles. C’était le directeur général de la SIPI Bénin, Létondji BEHETON qui a remis les matériels  au siège de la Société nationale de mécanisation agricole (SoNaMA S.A) à Ouidah en présence de divers acteurs et des bénéficiaires. Ils sont 15 agrégateurs des départements du Zou et des Collines qui ont reçu de la SIPI-BENIN des kits agricoles composés d’un tracteur (57 CV), d’une charrue à planches (3 fonds), d’un cultivateur (11 dents), d’un multi-semoir (5 lignes), d’une remorque (5 CV), d’un pulvérisateur Knapsac (20 litres – mécanique), d’une sous-soleuse (2 tynes), et d’un semoir. En effet, ce don est le fruit d’une collaboration avec la SoNaMA à travers laquelle la SIPI-BENIN s’engage à fournir un soutien de préfinancement de 75 % par kit, payé directement à son partenaire (SoNaMA S.A.). Il s’agit de : soutenir la formation des utilisateurs des machines ; prodiguer des conseils périodiques pour le déploiement de la mécanisation agricole ; organiser avec les partenaires techniques, l’entretien et les besoins en pièces détachées ; fournir un million (1.000.000) de FCFA par kit, pour aider les producteurs à faire face aux dépenses opérationnelles (carburant, chauffeurs, maintenance, etc.). Cette initiative DE LA SIPI Bénin s’inscrit dans le vaste programme de mécanisation agricole au Bénin, et  a pour but  d’aider les producteurs à améliorer les productions.

A cette occasion, Létondji BEHETON, directeur général de la SIPI-Bénin,  expliqué que cette remise de kits n’est qu’un début. Il a fait savoir que le rôle important de la SIPI-Bénin auprès des industries en cours d’installation à la GDIZ  est celui de les pourvoir en matières premières de qualité, et en quantité. Le Patron de la SIPI-Bénin a également mentionné qu’après 22 mois d’exploitation de la zone industrielle, des unités de transformation de matières agricoles notamment le soja (organique et conventionnel) d’une capacité de transformation de 310.000 tonnes sont déjà installées. A ces industries de soja, s’ajoutent plusieurs autres industries de transformation, a fait savoir le DG de la SIPI-BENIN évoquant la nécessité de leur procurer la matière première. « Cette demande de matière première va augmenter avec le temps, et nous travaillons d’arrache-pied pour anticiper les besoins futurs à venir », a confié Létondji BEHETON. Pour lui, « C’est donc pour avoir une industrie forte que la SIPI travaille de façon acharnée avec les producteurs pour leur permettre d’adopter les bonnes pratiques ». « Le Benin doit continuer à maintenir son rang de premier producteur de Coton en Afrique » a conclu le DG de la SIPI Bénin.

Rodrigue ADOGONY, responsable commercial à la SoNaMa, de préciser que les agrégateurs avant la remise officielle de kits, ont bénéficié d’une formation au cours de laquelle les avantages d’utiliser les machines de la SoNaMA leur ont été expliqués. Au-delà de la mise à disposition des machines, la société joue un rôle d’accompagnement complet et de suivi sur le terrain. Chaque agrégateur sera suivi par un technicien, a rassuré le responsable commercial. Les tracteurs mis à la disposition des agrégateurs fait savoir Rodrigue ADOGONY, sont dotés d’un système de GPS qui permet de suivre chaque jour son activité, et de produire des rapports à mettre à la disposition de la SIPI-BENIN. « Nous sommes là pour accompagner les producteurs du début jusqu’à la fin de la saison » a conclu le responsable.  Pour Manich JHA, manager agri-valu Tchec de SIPI, ce geste va contribuer à augmenter les rendements agricoles. « Nous allons faire en sorte que chaque agriculteur ait son tracteur pour améliorer sa production agricole », a assuré Manich JHA qui pense que le semi doit aussi se faire de façon mécanique pour un accroissement du rendement. Il faut préciser que c’est au total, 40 kits de tracteurs qui sont prévus pour être distribués. Le reste selon les responsables de la société en charge de l’exploitation, de la promotion et du développement de la Zone industrielle de Glo-Djigbé, sera livré au bureau de la SoNaMA à Parakou. Au nom des agrégateurs, Alidou AKODA, directeur général de CECOTRA SARL, a adressé ses remerciements à la SIPI-BENIN et a promis de faire un bon usage des matériels sera fait.

Leave A Reply

Your email address will not be published.