Paiements transfrontaliers en Afrique : Un partenariat signé entre Ecobank et le Système Panafricain PAPSS 

0 206

Le groupe bancaire panafricain Ecobank le réseau du Système Panafricain de Paiement et de Règlement (PAPSS) ont signé ce lundi 19 juin 2023, une convention afin de faciliter ses échanges financiers transfrontaliers en Afrique. L’accord a été signé par le Secrétaire général de la ZLECAf, Wamkele Mene, et le directeur général du Groupe Ecobank, Jeremy Awori lors de la cérémonie d’ouverture de la 30e Assemblée Annuelle d’Afreximbank (AAM) qui s’est tenue à Accra, au Ghana.

Signature de l’accord entre les deux responsables

Améliorer le règlement des transactions transfrontalières du Groupe Ecobank et de ses filiales en utilisant le PAPSS, qui est une infrastructure de marché financier créée par l’Afreximbank et la ZLECAf est le but poursuivi par les deux institutions en signant cet accord. Ainsi, dans la convention, le réseau PAPSS offre un canal sécurisé et efficace pour le traitement des paiements, favorisant ainsi le commerce intra-africain. À terme, les filiales d’Ecobank dans 33 pays pourront accélérer les transferts de fonds tout en garantissant leur transparence et leur conformité, sous la supervision des régulateurs, selon le PAPSS. Ce partenariat s’inscrit dans la vision de l’Union africaine de promouvoir le commerce intra-africain et l’intégration économique en améliorant la connectivité financière. Au terme de la signature de l’accord cadre, Jeremy Awori, DG du Groupe Ecobank a fait savoir que « Des partenariats tels que celui que nous avons signé sur le PAPSS sont essentiels pour la mise en œuvre et le succès de la ZLECAf ainsi que pour l’intégration financière et le développement économique de notre continent. Nous tenons à la réussite du PAPSS et nous sommes heureux d’y apporter notre expertise en matière de paiements et d’encaissements, à travers les 33 marchés où nous sommes présents en Afrique ».

A cet effet, Mike Ogbalu III, directeur général du PAPSS, s’est réjoui de la signature du partenariat avec le groupe Ecobank, en soulignant qu’il permettra de transformer la manière dont les Africains effectuent leurs transactions transfrontalières. Selon les prévisions, la mise en œuvre de ce protocole d’accord se fera progressivement en partenariat avec les Banques Centrales des pays concernés, avec pour objectif de rendre le service disponible à partir de janvier 2024. Une bonne nouvelle pour les opérateurs économiques de faire leurs transactions facilement entre Etats sur le continent africain.

Leave A Reply

Your email address will not be published.